AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Questions sur les symbios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Questions sur les symbios   10.08.12 18:11

Est-ce que la relation entre un Symbios et son parasite est forcément maitrisée et inoffensif ? le but d'un parasite ne pourrait-il pas être de détruire totalement l'esprit de son hôte pour prendre le contrôle de son corps ?
Le pouvoir d'un Symbios est en réalité celui de son parasite ou celui-ci permet juste de soulever le voile et de concentrer la magie ? (La spécialisation d'un techie ou d'un symbios dépend de son implant/parasite ou la spécialisation n'est que la résonance unique de chaque être envers l'énergie magique et même les bienheureux sans aucunes capacités ont quand même une "spécialisation" en eux qu'ils ne peuvent utiliser ? )
Et un parasite, ayant une volonté propre peut-t-il utiliser la magie de lui-même ? (Pour faire pression sur son hôte, si il est vraiment intelligent)

Parce que si la spé vient du parasite, alors l'utilité qu'aurait un parasite a pouvoir modifier la chair, les os voir les organes serait sûrement bien sombre.... (Modeler le corps de son hôte a sa convenance une fois qu'il en a le contrôle, les hôtes de cette espèce de parasite n'étant que de la matière nécessaire pour créer le corps de leur stade adulte; ou peut-être que ces dévoreurs d'âmes conservent la forme de leur hôte mais l'améliorent pour prendre leur place dans la société)
Revenir en haut Aller en bas

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   14.08.12 20:34

Bon alors je ne suis pas du tout une spécialiste des symbios donc peut-être qu'un autre Staff devra repasser derrière moi, mais voici ce que je pense du problème ^^

Déjà, une relation "maîtrisée" entre hôte et parasite est... en moyenne utopique Wink Pour te donner une idée de ce qui a déjà été fait, voici les fiches des Symbios déjà validés (enfin, si je me plante pas en en oubliant ^^") : Cléanthe, Edgar, Lionel, Osvald, Magdeleine. En général il entre dans la relation hûme/ET une bonne dose d'incontrôlable.

Ensuite... là je m'aventure dans des eaux troubles où je n'ai aucune autorité, ma seule source étant cette partie de la FAQ, mais je pense que chaque Symbio est différent, et que tu as toute latitude pour inventer un parasite qui se distinguera (oupa) de ce qui a déjà été joué. Autrement dit, ma réponse à toutes tes questions est que pour moi tout est possible ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   14.08.12 23:23

Ah merci; j'avais bien l'impression que c'était assez libre mais je n'en était pas sûr.
La seule chose que j'ai vraiment besoin de savoir alors, c'est si le pouvoir d'un Symbios est celui qu'il posséderait si il était un techie ou un psyker. (Le symbiote n'aiderait qu'a soulever le voile et concentrer la magie) ou si le pouvoir d'un Symbios est celui de son symbiote. (Dans le premier cas; un même Symbiote donnerait un pouvoir unique pour chaque hôte alors que dans le second; un symbiote voir une espèce de symbiote donnerait toujours le même pouvoir)

Dans le second cas; le pouvoir du Symbiote sur la vie serait une façon de modifier de façon invisible peu a peu son hôte pour permettre son propre développement (Il laisse utiliser l'hôte utiliser son pouvoir car c'est un vecteur qui lui permet de rendre celui-ci plus malléable et de se développer lui-même; le parasite s'intègre lentement et subtilement dans l'esprit et le corps de son hôte, enveloppant ses pousses autour des veines et du coeur de sa victime, étendant sa bouche et ses pédoncules oculaires dans le crâne de l'hôte. Il dissout progressivement la chair avariée de l'Hume et la remplace par sa propre anatomie; tout en lui permettant de reformer ses os et sa chair a volonté.
Ce parasite s'introduit dans la boite crânienne et une fois fixé au cerveau; de fins crochets s'infiltrent dans le corps et l'esprit de l'hôte, se connectant à ses synapses, ce qui lui permet d'employer son pouvoir: mais ils dévorent également sa mémoire et son comportement.

Je trouve que c'est plus effrayant que le Symbios ne ferait que laisser utiliser son pouvoir; l'hôte n'étant qu'un pauvre inconscient qui se détruit peu a peu en utilisant un pouvoir qu'il croit désormais être le sien alors qu'il appartient a une entité qui le dépasse totalement. whahaha
Et peut-être qu'en ce cas, un Symbios pourrait parvenir a se reproduire en dupant son hôte. (Et si un des fabricants de symbiotes artificiels ne faisait que cloner son parasite qui a totalement dévoré son esprit et a pris le contrôle de son corps; prenant sa place car ayant libre accès a toutes ses souvenirs, ça fait froid dans le dos...)
Mais après, peut-être que techniquement un Symbiote n'est que l'équivalent biologique d'un implant techie et que donc la spécialisation dépend de l'hôte et pas du Symbios et dans ce cas il faut que je change la nature du parasite de mon personnage.
Revenir en haut Aller en bas

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   15.08.12 0:05

Vu que Symbio ne désigne qu'un mode de vie et pas une espèce, les différentes possibilités que tu décris peuvent tout à fait exister chez des espèces différentes.

Par exemple, dans le cas de Cléanthe, il avait un pouvoir AVANT que son Symbio ne le parasite, mais depuis il ne peut plus utiliser cet ancien pouvoir mais uniquement celui apporté par la bestiole. Magdeleine, elle, n'avait aucun pouvoir et a récupéré un pouvoir par son Symbio. Les autres euh... à cette heure-ci je sais plus x'D Mais il me semble qu'il y avait un prédèf qui trapinait avec un concept de Symbio qui serait en lutte permanente avec son hôte pour le contrôle du corps... ou alors ça c'était Ed ?... Bref, je sais plus, mais a priori un Symbio peut-être n'importe où entre l'aberration magique Adhénorienne et l'extra-tyrestre, n'importe où entre la créature sans aucune intelligence qui se contente de se greffer et le génie surhûme, n'importe où entre l'inutilité totale pour son hôte et le don d'un pouvoir immense... et n'importe où entre la coopération et la guerre ouverte avec son hôte Wink

Bon, je suis pas sûre d'avoir répondu à ta question là en fait... Excuse-moi c'est l'heure je dévie un peu ^^'

Donc euh... Je dirais que ça dépend si la bestiole a un pouvoir propre oupa... Mais techniquement il est possible d'avoir un parasite dans le corps qui ne nous apporte strictement aucune magie (demandez à Ed, il en sait quelque chose =p), donc euh... je sais que je me répète, mais je pense que tous les cas peuvent exister.

Hum, à la prochaine question si je sens que je vais encore répondre ça je te ferai le privilège de me taire ^^""""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com

PNJ Sadique et paresseux

avatar

Signalement : Compte commun du Staff. A contacter en priorité.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   17.08.12 17:33

Tout ca m'evoque le sparatix (qui se nourrit de don hote et en prend un contrôle total) excepte que le sparatix n'a aucune espece de pouvoir.
Il y avait la relation du versatilis Lionel Thymor avec son parasite (assez proche d'un sparatix) qui y ressemble aussi.

Ceci dit, quand on somme un symbiote de ramener ses fesses volontairement, une sorte de pacte se constitue, chacun retire benefice de l'autre malgre les contraintes.

Cependant, tu peux tout a fait etre "celui qui est mal tombe" ou bien avoir recuperer un symbio issu d7kun precedent porteur qui aurait subi quelques mutations (naturelle ou humesquement provoiquee) ou non.
Etre devenu un malheureux cobaye en lutte permanente contre cet esprit venu d'ailleurs contre lequel personne ne t'avait jamais prevenu?

Le champ des possibilite est aussi vaste que les univers bulles nombreux!

As' (toujours sur son portable, sans 'vrai' internet, et donc limite ds les interactions et les accents - les blackberry c'est caca).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   20.08.12 1:30

La biomancie sur Tyr en est a quel stade ? avant ou après Darwin ? la théorie de l'évolution est admise ? encore totalement loufoque ou seulement en partie acceptée ? (pas encore a l'unanimité ?)
Revenir en haut Aller en bas

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   20.08.12 18:24

Je dirais que la théorie de l'évolution est connue des biomanciens et qu'elle commence à être acceptée comme une base de travail intéressante, mais sur Tyr, elle souffre d'un défaut majeur: elle ne s'applique de toute évidence pas à la faune et à la flore d'Adhénor...

Ah, et évidemment, celui qui l'a formulée ne s'appelle pas Darwin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   20.08.12 19:31

Reste a inventer la théorie de la sélection surnaturelle en parallèle de celle de la sélection naturelle. smiiile
Revenir en haut Aller en bas

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   25.08.12 19:47

Bonne idée ça smiiile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   13.10.12 23:55

Qu'est-ce qui correspond le mieux a ce pouvoir ? lever ou déchirer le voile ? (Ça existe des symbios qui déchirent le voile ?)
Revenir en haut Aller en bas

- La Lune Rouge un mouvement tolérant et sympa !

avatar

Signalement : Humein (Ancien sapin de la Grande Réunification)


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   16.10.12 12:14

Je propose "Dworkin" pour le nom de "Darwin" tyrisé.

En toute logique... Cela dépend avant tout du symbios. De nombreuses créatures peuvent parasiter un hôte.

Si le parasite est d'origine "Rough" (un truc d'adhénor etc. cas théoriquement rare mais qui peut se produire quand même), la technique sera Rough obligatoirement (la magie sera dans le parasite et il se servira du corps de l’hôte comme catalyseur).

Si le parasite est d'origine ET, ou artificielle le pouvoir sera plus souvent affilié à la technique de déchirer le voile, mais un parasite qui lève ou baisse le voile est également possible. On dira alors que la technique rendue disponible par le symbios dépend du caractère invasif et destructeur de la possession. Si le parasite est "méchant", la technique sera déchirer. Si le parasite est "gentil", la technique sera lever. Ce n'est qu'une proposition justifiée par le fait que le parasite a nécessairement un rapport plus intime à la magie. Et vu que cette dernière est intimement liée au fait de posséder un hôte, il est logique que les deux (magie et possession) soient connectées.

Ps : Ce topic ne concerne plus les Arcanos en eux mêmes, je le divise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- Cow-boy de bibliothèque -

avatar

Signalement : Flingues & fringues style Jessie James, le regard sombre et viril, celui du solitaire en chasse... Long imper, chapeau à large bords, chemises à carreaux, pantalons étroits dans les tons rouges/marrons (suivant la date de la dernière lessive), le tout rapiécé. Taches d'encre, pleins, taches de rousseur, moins. Et surtout, surtout, cette sale odeur de tabac froid et de poudre !


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   17.10.12 2:05

C'est tout à fait de l'ordre du flood mais pour respecter le copyright vanorien (Le Maire, je te laisse nous donner la référence légale), je tiens à préciser par rapport au sujet précédent que des recherches sont en cours sur l'évolution surnaturelle.

Citation :
C'était une simple expédition botanique. Une petite promenade, une partie de campagne pour vérifier sur le terrain quelque données des plus intéressantes parues dans le Bulletin d'information de Botanique Vanorienne ce mois-ci. Fra J.-J. avait été interloqué par l'article ("Hypostées, aluminées et asparides en milieu vanorien : quelques remarques sur le développement particulier des graminées en Vanor sub-antarctique", illustré de remarquables planches). A vrai dire, les plantes n'avaient pas grand-chose d'intéressant - mais un détail avait attiré l'attention de John : quelques remarquables similitudes avec les plantes qu'il avait eu le loisir d'étudier en Adhénor. C'est-à-dire : des spécimens présentant des anomalies transgressant légèrement les données empiriquement connues sur l'évolution des végétaux en milieu normal - ou, selon le point de vue, des monstruosités contre-nature en devenir.

C'est du très distingué Docteur Honoraire de l'Université d'Adhénor, PhD de l'Académie Nevane (section occulte) Fra John J. Peinture (moi, donc). Et c'est ici.

C'était vraiment off-topic, désolé.

Edit municipal : PhD ?! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   26.10.12 21:16

Quel race convient le mieux pour ce pouvoir ?
Revenir en haut Aller en bas

- Muse Spectrale - Hancock de Night

avatar

Signalement : Spectre d'environ 1m70, habituellement voûté, en toge de la Nouvelle Eglise particulièrement souillée ; squelette proche de l'Hume, seul le visage, charnu, au regard rouge vif et au sourire disproportionné, fait tache ; voix de petite fille.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   27.10.12 23:40

Dans l'absolu, "n'importe laquelle sur laquelle toi et la Main sont d'accord". La notion de Symbio est assez imprécise pour que tu puisse en faire un peu ce que tu veux, et il y a des chances que ça passe si c'est suffisamment couwle.

Cette banalité évacuée ... Lïve


En sus de son origine, je pense qu'il est important de déterminer comment le Symbio trouve et se fixe à son hôte -je ne crois pas que cette créature-ci soit capable d'agir seule (et est probablement impossible à détacher sans tuer l'hôte d'ailleurs). Elle dispose probablement d'une forme "larvaire" mobile, à moins qu'elle ne bourgeonne et ne charge son hôte intelligent de se débrouiller.

Adhénor : dans la nature, une interaction aussi complexe que celle que tu envisage nécessiterait une longue cohabitation avec un hôte précis, le temps de s'adapter à ses spécificités. Un tel parasite spirituel n'aurait à peu près aucune chance d'évoluer dans un milieu où ses cibles changent aussi rapidement ... si la magie locale ne lui permettait pas d'avoir une évolution "ciblée" permettant de garder le rythme. Toutefois, les humes sont trop rares en Adhénor pour être un hôte avantageux, donc je pense qu'un tel organisme serait plus une occurrence unique (comme il y en a tant là-bas ...) qu'un acteur permanent de l'écosystème local délirant.

Artificiel : par définition, quelqu'un aurait voulu et ajouté/grandement amélioré une telle capacité à corrompre un hôte. Le Symbiote n'est probablement pas un outil, mais une arme. Un agent biologique capable d'éliminer un ennemi pour le remplacer par un membre fidèle de son camp, doté de pouvoirs surnaturels de surcroît. Un tel symbiote artificiel pourra probablement être repéré par la dérive subtile des opinions politiques de son hôte.
En fait une telle arme est si utile comme outil de conversion qu'elle a des chances,une fois développée, d'être utilisée à outrance jusqu'à ce qu'un effet Green-Beard ne se développe, poussant les infectés à préférer leurs semblables à leur maîtres d'origine et les rapprochant de plus en plus d'un risque de rébellion (ou plus exactement, d'un risque de saisir que leurs maîtres ne font pas réellement partie de leur groupe, et qu'il faut donc les "intégrer" aussi ...).
Il est important de noter que cette option se combine très bien à la suivante ...

Alien : le Parasite étant probablement incapable d'agir seul, il est probablement le descendant d'un autre représentant de son espèce adulte et fixé à un hôte ayant traversé le Voile. S'il est adapté à des créatures suffisamments proches des humes pour infecter ceux-ci, il vient probablement d'une version parallèle de Tyr.
Les Razhals ont une médecine de pointe (pas vrai Montblanc ?), sont unis, et, en temps que marchands, sont roublards : ils ont probablement prévu de quoi détecter et gérer ce genre d'entité, et constituent d'assez mauvais hôtes.
Les Versatilis entrent en contact (ehem) avec de nombreuses espèces humenoïdes, et en tant que SDP ils n'ont aucun problème à laisser des rivaux se faire avoir ou à infecter leurs soldats les moins performants pour changer leurs pouvoirs. Peut-être même sont-ils les créateurs de cette chose. Ils sont de bons vecteurs.
Les espèces extratyrestres minoritaires sont souvent moins avancées que les voyageurs expérimentés et n'ont probablement pas de défense suffisante contre des parasites natifs de leur monde.


Maintenant, pour quelques remarques personnelles sur le sujet ... Ahein...

Ce parasite est probablement inintelligent : un cerveau prend de la place, et la boîte crânienne de l'hôte est déjà occupée. Cependant, à quoi bon être intelligent quand l'hôte peut l'être pour deux ? Le parasite se rapproche d'un virus mental : aussi vif qu'une clef USB, mais capable d'inciter les infectés à le répandre chez d'autres.
Par conséquent : kudo pour le fabriquant de prothèse qui infecte ses patients ! C'est exactement ce qu'un individu compétent dans ce domaine et intelligent ferait pour assouvir son nouveau besoin de répandre ses "dons". Ou toute autre motivation que la chose intègre dans la tête de ses hôtes.
Naturellement, l'effet est d'autant plus pernicieux que les cerveaux humains sont plutôt bon pour rationaliser leurs émotions et les faire passer pour logiques ... Vu qu'en plus le changement est progressif, ils ont toutes les cartes en mains pour accepter à bras ouvert leur changement et le faire passer, sans même le remarquer.

Un point que je trouve amusant concernant la bestiole est que si elle est indéniablement néfaste pour l'individu, elle semble en revanche être carrément bénéfique à d'autres échelles. Un groupe sans moralité profitera grandement d'un tel sacrifice de la part d'un de ses membres, et la nature se fiche que ton esprit ne t'appartienne pas tant que ta capacité à te reproduire tient la route : une espèce ayant évolué dans le même milieu que cette chose pourrait en réalité développer une faiblesse devant elle tant les bénéfices sont nombreux ! Et la beauté de la chose, c'est qu'aucun infecté ne luttera contre l'infection de ses semblables, ce qui diminue les chances de résistance organisée à chaque pas ...

J'ai déjà vu évoqué quelque part l'idée d'un Symbiote fongique, et ça me semble approprié de l'évoquer ici !
Vous savez ce qu'est un lichen ? Une association d'un champignon parasite et d'une algue. Se trouvant incapables de s'entretuer, ils bénéficient à la place de leur exploitation de leur ennemi : l'algue récupère l'eau captée par les filaments à forte capillarité du champignon, et le filament fiché dans l'algue permet au champignon de voler des sucres. Une partie du champignon est enfoncée dans la cellule-hôte ... Vous voyez où je veux en venir ?
Le parasite dont on parle pourrait se faufiler dans un cerveau bien plus facilement en traversant les cellules plutôt que de les contourner. Simple, efficace pour la manipulation, respecte la notion d'invasion ... In fine, le cerveau de l'hôte serait progressivement intégré dans un "lichen de chair" dont il deviendrait une partie indissociable.
Oh, et je ne prétend pas que l'ensemble de la chose serait filamenteuse. Juste cette partie.

Oh, et au cas où j'aurais mal compris la question et qu'on m'interrogeait sur la race de l'hôte ^^', j'ajouterais que ce dernier doit probablement être vivant, excluant les Vampires et les Spectres. Une Ghoule est majoritairement vivante, et pourrait probablement être infectée (peut-être que son système immunitaire laissera passer avec plus de facilité,ayant d'autres chats à fouetter). Les Humes sont probablement parfaits si le Parasite vient d'Adhénor, et le seul détail à régler si la Chose vient de l'espace est leur rencontre avec le "sujet zéro" extraplanaire. Quant aux victimes aliens, je les ai déjà évoqué dans le paragraphe sur une telle origine pour le parasite.

...

Est-ce que j'ai répondu à la question ? Chips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NInvité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   11.04.13 11:57

Ce qui correspond mieux à la modification de la vie, c'est la Loge de Biomancie ?
Une secte/groupuscule trans-humaniste prônant l'auto-amélioration même monstrueuse pourrait être une secte de la lune rouge ?
Revenir en haut Aller en bas

- Muse Spectrale - Hancock de Night

avatar

Signalement : Spectre d'environ 1m70, habituellement voûté, en toge de la Nouvelle Eglise particulièrement souillée ; squelette proche de l'Hume, seul le visage, charnu, au regard rouge vif et au sourire disproportionné, fait tache ; voix de petite fille.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   11.04.13 23:07

Là comme ça, je dirais oui aux deux. Wink
En ce qui concerne la Lune Rouge, les sectes ont des croyances et attitudes très variées, mais elles ont quand même une forme d'unité ... Il y en a probablement comme tu le décris, mais pour approfondir le sujet l'expertise de M.Lemaire est quasi-indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- La Lune Rouge un mouvement tolérant et sympa !

avatar

Signalement : Humein (Ancien sapin de la Grande Réunification)


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   12.04.13 0:24

Je suppose qu'une telle secte s'insérerait tout à fait dans la dynamique de notre petit cercle d'amis. Il serait inutile de disposer d'un stock d'alien sans essayer de créer des mutants sympas pour contrer ce fameux groupuscule armé inconnu qui est intervenu durant Vice-Versa et tuer des balayeurs pas honnête à foison Niark

*Voit les autres admins qui lui font les gros yeux.*

Cependant... Je crains que les résultats de ces entreprises soient quelque peu aléatoire. Et qu'en dehors d'un ou deux spécimens, il n'existe rien de probants à part des monstres sanguinaires dégénérés.

[Sous réserve d'une opposition administrative impérative en tout cas]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   12.04.13 12:29

Je suis d'accord avec les deux d'au-dessus. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com
NInvité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   12.04.13 16:27

Citation :

Cependant... Je crains que les résultats de ces entreprises soient quelque peu aléatoire. Et qu'en dehors d'un ou deux spécimens, il n'existe rien de probants à part des monstres sanguinaires dégénérés.

[Sous réserve d'une opposition administrative impérative en tout cas]

Je vois pas trop ce que vous voulez exactement dire par la, Ô GRAND MAIRE DE SECARIA ? scratch
Revenir en haut Aller en bas

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   13.04.13 0:02

Que le transhumanisme, c'est bien beau sur le papier, mais qu'en pratique ça marche pas encore, à mon humble avis Wink

Il est tout à fait envisageable que des expériences ait été tentées, mais aucune n'a eu de résultat probant, sauf éventuellement une ou deux (et probablement avec des effets secondaires "rigolos").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com
NInvité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   13.04.13 14:33

Ah oui, j'ai pensais pas à une armée de surhommes.
Très sectaire et limité tout de même. (Les résultats des expérience seraient des monstres dégénérés à part le chef et un ou deux hauts-placés subissant mieux)
Après ça dépend de l'ampleur, les êtres totalement métamorphosés ont peu de chances de survie, la plupart des membres ont surtout des modifications peu utiles voir cosmétiques...
Revenir en haut Aller en bas

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   13.04.13 16:10

Quelque chose de cet ordre est tout à fait envisageable, si tu envisages de faire un perso basé dessus faudra juste fixer les détails avec le staff =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Questions sur les symbios   

Revenir en haut Aller en bas
 

Questions sur les symbios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Five Questions About Haiti and the Coup Attempt
» Questions / Réponses
» La boîte à questions
» Quelques questions avant de proposer un nouveau pj
» Chapelet de questions
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit