AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Azrophe Dun'S'Ly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Azrophe Dun'S'Ly   11.11.12 9:23

I. Identité

Nom & Prénom : Azrophe Dun'S'Ly
Surnom : La Bête de Malengha, le Croque-Mitaine
Sexe : Mâle
Age : Données inconnues. Entre 35 et 40 ans
Race : Versatilis
Idéologie : Le Pacte de la Lune Rouge quand ça l'arrange.
Métier : Tueur en série et Cambrioleur


II. Conscience du monde et magie

Connaissance des extra-tyrestres : Oui, en est un lui-même.
Connaissance des vampires : Non
Conscience : Initié
Technique : Psyker très dangereux
Spécialisation : Forme de Brume
A la capacité de désolidariser son corps en brume. Peut de ce fait : 1) Passer inaperçu. 2) S'infiltrer entre les fissures d'un mur. 3) Esquiver n'importe quelle attaque physique.
Il utilise cette capacité avec parcimonie, sur des temps très courts. L'énergie nécessaire pour garantir sa cohésion est relativement élevée. Elle est totalement ingérable lors de bourrasques de vent.





III. Allure générale

Description physique & morale :
Azrophe est grand, même pour un Versatilis. Frisant les 2m30, il n'est pourtant pas épais. Elancé et fin, il se donne un peu de carrure en portant un épais manteau de cuir ¾ qui le protège également du froid qu'il supporte mal. Peut-être pour paraître plus impressionnant encore, il porte constamment un chapeau, souvent un haute forme. Cette allure est à peu près sa carte de visite et ce que retiennent les rumeurs qui ajoutent des yeux noirs et un sourire carnassier. En effet, Azrophe vient d'une planète bien plus sombre que Tyr mais à la chaleur étouffante. Pour lui, l'obscurité naturelle de Sécaria ressemble à une journée ensoleillée. En venant de ce milieu, il voit donc naturellement très bien dans le noir et sa peau blanche, qu'il ne dissimule jamais, est presque translucide. Il est donc bien plus redoutable que ces congénères dans l'obscurité mais aussi bien plus vulnérable à la lumière. Ce que retiennent encore les légendes est le claquement des bottes qui annonce sa venue. Sa démarche est très caractéristique puisqu'il boite légèrement mais cela ne l'empêche en rien de chasser.

Les profileurs des balayeurs le décrivent comme un dangereux malade sadique qui refoule sans aucun doute une frustration ou un traumatisme enfantin. Selon eux, il agit sans aucune logique prévisible ce qui démontre un esprit chaotique et une recherche identitaire.
En réalité Azrophe est cruellement logique et posé. Excellent stratège, il impose ces méthodes semblant chaotiques pour protéger ses arrières. Le choix des victimes d'Azrophe est totalement aléatoire. Il croise une personne un jour comme ça dans la rue ou entends son nom par hasard et il jettera son dévolu sur elle, sans aucune raison. Joueur tordu, il prend un malin plaisir à traumatiser ses victimes en les harcelant et en leur donnant les moyens de le vaincre par système de bonus (informations, armes, etc), notamment en les prévenant à l'avance d'un certain nombre de ses gestes. Cependant, si sa proie lui résiste trop, Azrophe n'hésitera pas à la laisser tomber pour une autre plus facile. Peut-être viendra-t-il l'achever plus tard. Il prend malin plaisir de laisser des indices de son passage et de ses actes afin de faire gonfler toujours plus la légende du Croque-mitaine et de la Bête de Malengha. Hautain et prétentieux au possible, il reste persuadé de toujours maitrisé la situation et qu'il n'y a aucun chasseur digne de ce nom qui puisse rivaliser avec lui.

Pourtant, pour ceux qu'il côtoie sans les chasser, Azrophe est un Versatilis cultivé et d'une conversation agréable avec des manies de gentleman. Le sourire facile, les règles de savoir vivre n'ont aucun secret pour lui. Il est également un amateur éclairé de violon, sans doute la seule découverte hume qu'il apprécie réellement.


IV. Précisions supplémentaires

Style de combat : Combat en traître (comme tous les SDP). Il choisit son terrain et prépare divers pièges plus ou moins subtils et rarement mortels. Il affaiblit physiquement et nerveusement ses victimes en apparaissant et disparaissant. Il les achève soit d'un coup de dague, soit par balle, en face comme dans le dos. Il combat rarement longtemps lorsqu'il se retrouve dans un conflit qu'il n'a pas prévu et il a tendance à tuer plus rapidement ou à s'enfuir si la situation n'est pas à son avantage grâce à son pouvoir.

Talents particuliers : Il utilise les légendes et mythes qui parlent de lui pour insuffler la peur et la panique au point que les victimes deviennent ingérables par les corps de police ou les nettoyeurs. Il a une grande capacité à élaborer un climat traumatisant et d'épouvante par harcèlement. Il est arrivé que la victime décide de s'ôter la vie elle-même par hantise de subir bien pire.

Signes particuliers : Il ne dissimule jamais sa peau et affiche clairement son appartenance à une espèce extra-tyrestre. Il boite légèrement également.



V. Histoire

Un soupir de lassitude s'échappe de ses lèvres, alors que la fine lame se balade sur la peau nue de son jouet, cassé trop rapidement. Il l'aurait cru plus résistant, un peu plus… poignant, héroïque peut-être ? Au lieu de ça, l'écrivain a joué sur l'émotif, l'implorant tant et si bien qu'Azrophe lui a laissé le loisir de mettre fin à ses jours lui-même avec son pistolet. Non vraiment, peu intéressant. Mais son geste n'est pas dénué d'intérêt. La viande est plus souple que si l'écrivain avait couru ou combattu. Enfonçant la lame plus profondément, le Croque-mitaine prélève les plus beaux morceaux. Il ne se sert pas ainsi sur chacune de ses victimes. Mais celle-ci a eu une mort relativement paisible, il serait dommage de gaspiller. Un sac de toile sur l'épaule, le Versatilis ne sourit plus. Il y a quelque chose… de changer dans cette ville. Les créatures qui la peuplent sont devenues… plus geignardes, plus faibles, plus pleurnicheuses. Le bon gibier se fait de plus en plus rare. Il y avait bien plus de bonne chasse quand il est arrivé à Sécaria.

Il vivait autrefois dans un monde d'obscurité, sous la terre, proche de la chaleur du noyau. Un univers troglodyte où son peuple avait dû fuir il y a plusieurs générations lorsque l'irruption simultanée de plusieurs volcans a rendu la vie impossible en surface. Loin de se réduire à l'aspect d'animaux, les Versatilis avaient bâti des villes en dentelles de pierre et n'avaient rien à envier à leurs cousins d'autres planètes. Azrophe n'était pas un dieu à cette époque, mais il s'en rapprochait grandement. Dernier survivant des très jeunes candidats et donc choisi par les prophètes pour soutenir son peuple, il avait la lourde tâche d'être le bras armé divin de son roi. Entre les chasses, les guerres de clans et les exécutions, il apprit à être l'arme la plus dangereuse qui soit.

La difficile vie sous terre et la population toujours croissante ont fini par raréfier la chasse et donc la nourriture. Azrophe a reçu ordre de son roi de trouver de nouveaux espaces et de les préparer à une nouvelle colonie. L'erreur Hume fut une bénédiction pour lui qui n'hésita pas à s'engouffrer pour de nouveaux territoires. Malgré le froid, quoi de mieux que cette toundra et cette ville regorgeant de victuailles ? Azrophe aurait du par conséquent s'arranger pour faire venir ces colonies, ce qu'il ne fit pas. Il fut sans aucun doute le seul Versatilis à se réjouir de l'intervention de la Confrérie Obscure. Etrangement, ces chasses nouvelles et la découverte de ces territoires avaient rendu le loyal Azrophe ivre de liberté nouvelle. Hantant dès lors les rues de Sécaria, il ne se lasse pas de ses jeux et redoute l'instant où la porte sera à nouveau totalement ouverte. Cependant, aux yeux de tous, il collabore (presque) avec les membres de la lune rouge pour détruire ces pylônes.

Jettant d'un geste presque négligeant le sac dans un bac métallique, il s'affale sur un fauteuil. Son antre n'avait ni fenêtre, ni porte. A quoi bon quand il peut s'infiltrer entre les fissures des mures ? La planque parfaite. Les balayeurs ne l'a jamais trouvé et sa localisation est le sujet de bons nombres de rumeurs toutes plus grotesques les unes que les autres.

Azrophe rêvasse. Cela lui arrive souvent avant de manger. Cette ville est… différente depuis l'étrange affaire de brume où il avait été changé en… chat noir. Ridicule boule de poils, il n'avait pu se cacher dans sa tanière ayant perdu son don. Alors au lieu de se réfugier derrière quelques poubelles malodorantes comme l'auraient fait ces pleurnichards Humes, il avait passé ses nerfs sur toutes les bestioles qu'il avait croisé. Il ne pensait pas que les griffes d'un minou puissent être si aiguisées. Peut-être est-ce de ce jour qu'il chasse plus volontiers à la lame. Finalement, il s'était bien amusé et avait presque regretté de reprendre sa véritable forme et son train-train quotidien.

Mais justement. Depuis cet événement, rien n'est comme avant. Azrophe sent qu'il se passe des choses bien plus importantes que la dispute d'un territoire, quelque chose qu'il le dépasse pour une fois. Peut-être qu'il se mettra en chasse sur cette étrange affaire, sortant des ombres et de ses jeux habituels. Peut-être pas. Pour le moment, il a faim.


Spoiler:
 


Dernière édition par Azrophe Dun'S'Ly le 11.11.12 9:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Azrophe Dun'S'Ly   11.11.12 9:25

Carnet d'adresses

Monsieur LeMaire : Parfois ce brave monsieur conseille certains jouets plus que d'autres, mais de là à dire qu'Azrophe est son chien de chasse, il y a un pas à ne pas franchir

John Pace : Une de ses proies actuelles. Enfin, il ne sait pas trop encore, il est en phase test.

Parcours


Dernière édition par Azrophe Dun'S'Ly le 11.11.12 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Azrophe Dun'S'Ly   11.11.12 9:29

Comptines, contes et légendes

Spoiler:
 

La Route des Ombres
Alicia La Rouge

Connaissez-vous le Croque-mitaine ?
Miton, miton, mitaine
Il a de grands yeux et un air malveillant
Un drôle de sourire et de grandes dents
Miton, miton, mitaine
Un étrange regard, quelque chose d'envoutant
C'est le grand Maître des démons malfaisants !
Miton, miton, mitaine
Connaissez-vous le Croque-mitaine ?
Miton, miton, mitaine…

Je l'ai vu l'autre soir,
Partir sur une route illusoire
Miton, miton, mitaine
Et j'ai osé le suivre dans le noir
Dans son monde de cauchemars !
Miton, miton, mitaine

Je suis ressorti de la pénombre,
Tremblant et le regard sombre.
Miton, miton, mitaine
Il se moqua de ma peur des ombres
Et des silhouettes perdues dans les décombres

Connaissez-vous le Croque-mitaine ?
Miton, miton, mitaine
Depuis que je l'ai suivi sur une Route lointaine
Miton, miton, mitaine
J'ai peur de tous spécimens
Miton, miton, mitaine
Qui me rappelleraient ce lieu sombre
Miton, miton, mitaine
Où s'entretuent des créatures en nombre
Miton, miton, mitaine
Connaissez- vous la Route des Ombres ?

Miton, miton, mitaine…


Le Croque-mitaine
Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois



Le silence règne dehors
Tous les oiseaux se sont tus
Ce qui vit semble être mort
Même ton père ne ronfle plus

Même ton père ne ronfle plus
C'est étrange comme tout s'arrête
Je crois qu'il est revenu
C'est trop calme, cela m'inquiète

Si tu veux passer la nuit
Endors toi vite mon petit
Car pour ceux qui ne dorment pas
Le Croque-mitaine viendra
Et les enfants qui l'ont vu
Ont senti ses doigts crochus
Les tirer hors de leur lit
Et les trainer dans la nuit

Puis ces cris dans le lointain
Ca doit faire le quatrième
On dirait un être humain
Tu n'as pas rêvé quand même

Tu n'as pas rêvé quand même
Il doit roder dans le noir
Et le voilà qui s'amène
Je crois qu'il vient pour te voir

Si tu veux passer la nuit
Endors toi vite mon petit
Car pour ceux qui ne dorment pas
Le Croque-mitaine viendra
Et les enfants qui l'ont vu
Ont senti ses doigts crochus
Les tirer hors de leur lit
Et les trainer dans la nuit

Entends-tu ces bruits de chaînes
Ce cliquetis métallique
Et ces pas pesants qui trainent
Il s'approche c'est la panique !

Il s'approche c'est la panique !
Pas la peine de te cacher
Il t'a senti c'est classique
On ne peut pas lui échapper

Si tu veux passer la nuit
Endors toi vite mon petit
Car pour ceux qui ne dorment pas
Le Croque-mitaine viendra
Et les enfants qui l'ont vu
Ont senti ses doigts crochus
Les tirer hors de leur lit
Et les trainer dans la nuit

Vois-tu la lumière danser
Sur les mur et au plafond
Cette fois-ci j'ai vu bouger
Il y a quelqu'un là au fond

Il y a quelqu'un là au fond
Tapi dans l'obscurité
Entre la chambre et le salon
J'ai entendu respirer

Si tu veux passer la nuit
Endors toi vite mon petit
Car pour ceux qui ne dorment pas
Le Croque-mitaine viendra
Et les enfants qui l'ont vu
Ont senti ses doigts crochus
Les tirer hors de leur lit
Et les trainer dans la nuit

Il s'approche de ton lit
En tendant ses mains tordues
C'est trop tard tout est fini
J'ai bien peur qu'il ne tue

J'ai bien peur qu'il ne tue
Car il ne fait pas semblant
Avec les enfants têtus
Qui ne dorment pas maintenant

Si tu veux passer la nuit
Endors toi vite mon petit
Car pour ceux qui ne dorment pas
Le Croque-mitaine viendra
Et les enfants qui l'ont vu
Ont senti ses doigts crochus
Les tirer hors de leur lit
Et les trainer dans la nuit
Revenir en haut Aller en bas

~Et encore un schizo sur le forum.~

avatar

Signalement : L'autre main du Destin (probablement la gauche) Compte PNJ réservé à la validation des fiches. NE PAS MP.


MessageSujet: Re: Azrophe Dun'S'Ly   12.11.12 22:06

Citation :
Tu es tout validationné cher peti... euh, grand ^^ File vite t'amuser avec tes petits camarades !

Et de rien pour le titre, contente qu'il te plaise ! =)

Le Masque

Ce topic vous servira à la fois d'étendard, comme de journal intime ou fourre-tout, tant que cela concerne Azrophe.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Azrophe Dun'S'Ly   

Revenir en haut Aller en bas
 

Azrophe Dun'S'Ly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com