AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Virgil "Cobweb" Alford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Virgil "Cobweb" Alford   08.04.13 20:27

I. Identité

Nom & Prénom : Alford Virgil [ˈvər-dʒəl]
Surnom : Cobweb
Sexe : Masculin
Age : 29 ans
Race : Hume
Idéologie :Mercenaire, Balayeurs, Lune Rouge,
Métier : Dernier Recours, un peu Balayeur. Si vous avez besoin de lui c’est soit vous voulez créer des ennuis à quelqu’un, soit vous en avez déjà de lourds.


II. Conscience du monde et magie

Connaissance des extra-tyrestres : oui

Connaissance des vampires : non

Conscience : Initié
Technique : Symbio
Spécialisation : Il a un fragment d'étrange arachnéen qui se développe en parallèle de son squelette. Quatre pattes au niveau des quatre membres et les autres le long de la cage thoracique. Le corps le long de la colonne vertébrale et un peu autour. Il a donc à sa disposition toutes les capacités des araignées mais aussi certains instincts déplaisants. Le fragment au fur et à mesure qu'il grandit s'affirme de plus en plus.

III. Allure générale

Description physique & morale :
Virgil est particulier, que ce soit dans son physique ou dans son moral, il est assez fin et petit en soit, le mètre soixante-dix et ses soixante quatre kilos, lui valait de ne pas être pris au sérieux par ses pairs et ses ennemis. Sa peau est très pâle, laiteuse, ses traits fins, lui donne une allure quasi androgyne. Seul ses yeux sont pour lui un atout qu’il utilise avec peu de modération, en effet d’un gris clair, grand ouvert, braqués sur vous, sont plus mortels que ses deux Pagans. Son regard emplit de folie, causé par la prise plus que répété de drogue, est une véritable arme contre qui que ce soit qui voudrait soutenir son regard au sien. Cobweb, est un homme qui vit reclus dans sa tanière, connu de peu de gens, et l’on comprend le pourquoi en pénétrant dans son antre, à l’image de son esprit, celle-ci est sale, sombre, infesté de toile d’araignée, et… de corps en décomposition. Virgil tente de maintenir son esprit dans la réalité quand il n’est pas sous l’effet de l’AD, gare à celui qui serait face à lui quand il n’est pas dans son état normal. Il est imprévisible, dangereux, fou, asocial, bref un parfait mercenaire que l’on veut avoir devant soi mais jamais derrière.

IV. Précisions supplémentaires

Style de combat : Il s’est entrainé à différentes techniques de combats rapprochés, et aux maniements d’armes (épées et pistolets, fusils à lunettes) du fait de son entrainement à la police de Sécaria.

Talents particuliers : Excellent chasseur, capable de dissimuler assez aisément. Il sait se fondre dans le décor et attendre son contrat, sa proie sans sourciller. Il a apprit à se garder de la faim et du froid pendant plusieurs jours, quand cela est nécessaire. Il possède une vision hors pair, ainsi qu’une très bonne ouïe.
Signes particuliers : multiples cicatrices sur les bras, une qui parcourt son dos d’une épaule à l’autre et une sur l’arrière du crane, on voit bien que des crocs sont passé par là auparavant. Et non vous ne voyez pas double il à bien deux paires de membres supérieurs et inférieurs.

Liens éventuels : Certains de la pègre, Mancuso, Mike Riker, Cléanthe,

V. Histoire

Virgil passa une enfance calme et sereine, entouré par son père et sa mère. Ils étaient modestes mais faisaient de leurs mieux pour éduquer leur fils de la meilleure façon possible. Lorsqu’il était encore jeune, il vu un homme se faire abattre par un jeune caïd, il prit conscience alors que le monde dans lequel il vivait n’était pas celui qu’il pensait. La pègre était présente dans les rues, et amenait avec elle, mort et tristesse.
Très jeune il fut passionné par la police et son but, maintenir l’ordre. Lorsque Virgil fut assez grand il décida d’entrer dans la police, il fut une première fois recalé, sans doute car il n’avait pas le niveau demandé. Il retenta sa chance plus tard et fut accepté sans soucis, il n’était pas le dernier de sa promotion, loin de là, mais il n’était pas non plus le premier. Il fit ses classes à Sécaria même, il fut épaulé par un vieux de la vieille, un certain Mike Riker, fut son mentor. Mike lui révéla que dans la police aussi, la Pègre était omniprésente. Mike quitta la police laissant son coéquipier et Virgil, surtout Virgil, qui se retrouva seul face à toute cette corruption et cette malhonnêteté. Virgil rencontra dans son parcours certaines personnes influentes comme Mr Mancuso, et son bras droit Rodrigue, il chassait ceux qui allaient devenir sa première source de revenu.
Un jour lors d’une perquisition de drogue dans un petit appartement, Virgil fut « payé » pour garder le silence, une partie de la drogue disparu dans les poches de certains flics véreux. Virgil ne tenu pas bien longtemps dans ce système et lentement mais surement il plongea dans la drogue. Il voulait trouver un moyen d’enrayé le mal avec plus d’efficacité mais dans ce système, ses seules capacités ne suffisaient plus. Alors c’est ainsi qu’il fit la rencontre avec son symbiote. Il était originaire d’un autre monde et donc recherché très surement, il proposa de passer un pacte, il lui donnerait les capacités et Viril n’avait qu’à « l’héberger » en lui. Virgil accepta sans réellement savoir ce qui allait lui arrivé. Le Symbiote monta sur son crane à l’arrière de sa tête et se diffusa en lui, comme un venin dans le sang Il réveilla le lendemain avec les capacités qu’il possède actuellement, très fier, il alla à son service mais fut rejeter et le symbiote prit le dessus sur l’esprit de Virgil. Il quitta son emploi comme son pair avant lui et sombra définitivement dans la drogue et la noirceur.
Il se mit à chasser pour se nourrir, à tuer pour survivre, se faisant payer pour ses services. Le destin fait bien les choses, car il revu son mentor quelques années après avoir quitté la police. Il était devenu alcoolique, et mit un certain temps avant de retrouver la mémoire face son ancien cadet. Quand il le reconnu, ils échangèrent quelques banalités pour par la suite se dévoiler leurs véritables identité. Mike parla de son protéger autour de lui, il parlait de Virgil comme étant la solution de dernier recours, il disait toujours: « personne ne peut plus rien pour vous, personne sauf lui ». Souvent il passait par Cléanthe, qui avait, lui aussi un symbiote. On ne peut pas dire que le courant passait bien entre eux deux mais le fait de se ressembler sur ce point les avait rapprochés.
Depuis il perd les pédales par moment, lorsque son symbiote sent l’odeur du sang ou de la viande fraiche et qu’il n’a pas mangé récemment. Virgil est bloqué entre la folie et la réalité. L’instinct le ronge. La drogue la ronge. La mort l’appelle.
Revenir en haut Aller en bas
 

Virgil "Cobweb" Alford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» VIRGIL FINLAY (1914-1971)
» Virgil-Nicù~ We are family young boy! (ft. Evan Peters)
» Tobias Virgil Elgud • Terminée
» Laël-Manoé-Uriel-Caleb-Stanislas-Virgil-Levi-Adonis-Darel-Siamh-Evangéline-Haziel ~
» La légende du lac souterrain [PV Alford]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit