AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

~Et encore un schizo sur le forum.~

avatar



MessageSujet: Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]   17.02.14 15:57

Le Downward Bar… Aussi resplendissant de clients qu'esthétique… C'était encore le cas: le nombre de personnes était proportionnel aux dégradations. Je supposais que Mancuso n'avait pas besoin de clients, et était nonchalant quant à la beauté du lieu. Une poignée de clients purs et durs, sans attachement quelconque à Mr. Johnson, restaient boire leur pinte. A mon plus grand désarroi, je contemplais la désolation qu'arboraient les Balayeurs, qui ressemblaient plus à quelques alcooliques.
J'en ai assez. Assez de cette faiblesse. Assez de l'équipe de faibles qui sert de protecteurs du peuple. Quelqu'un doit faire quelque chose, mais personne ne lève le petit doigt. Et si… Moi, m'écouteraient-ils ? Ai-je assez de poids chez Johnson ? Possible… Mais je n'oserais pas m'afficher ainsi. Néanmoins, personne ne nourrit de telles pensées ; je suis seule. Non, je suis LA seule à pouvoir les bouger.

Je n'en pouvais plus et je pris une importante résolution : j'unifierai les Balayeurs. Une coupe dans une main, un couteau dans l'autre, je grimpai sur la chaise, puis sur la table, tandis que le son cristallin du verre retentit. Face à la foule, j'attendais patiemment que celle-ci se calme et me regarde. Bientôt, tous les yeux étaient braqués sur cette dérangeante et dérangée femme vêtue de blanc qui les importunait : c'était moi ! Du regard, je balayais les Balayeurs avant de commencer, enfin.

Veuillez m'excusez messieurs, mais le D-Bar est fermé aux clients, pour cause de construction… Ou plutôt de réorganisation. Nettoyeurs : restez, vous êtes les premiers concernés.
Les clients ne mirent pas longtemps à quitter le bar, certes ronchonnant. Je m'éclaircis la gorge et repris.
Bien. Tout d'abord, merci de votre attention, et merci au travail que vous avez fourni et que vous fournissez pour faire décroître le nombre d'intrus en Secaria. Merci aussi de toujours vous rendre au Downward malgré l'état lamentable de celui-ci. Il est raccord à la pseudo-organisation qu'est Mr. Johnson. En effet, nous ne sommes pas même semblables à une toile d'araignée, nous sommes éparpillés, séparés, mais nous avons pourtant un même point de repère : Mancuso. Il est effectivement le pilier de Johnson, et nous nous agglutinons à ce pilier. Mais c'est la seule structure marquée du "M/J" rouge ; nous sommes sensibles aux intempéries, qui sans cesse nous affaiblissent ainsi qu'à nos démons qui mettent à bas nos faibles défenses. Nous n'avons jamais été aussi fragiles, et c'est pour cela que nous devons agrémenter ce pilier d'un toit et de murs! Nous devons nous unir, faire honneur à Mr. Johnson ! Nous sommes les sauveurs du peuple, alors agissons comme tels! Ainsi séparés contre de si puissants ennemis, nous ne sommes rien! Nous devons redorer le blason des Balayeurs, que l'on nous reconnaisse en tant que tel! Nous ne devons plus gâcher notre vie pour de l'argent, mais nous devons nous battre pour nettoyer les rues de notre cité de tous ces monstres! Mes amis, ensemble, faisons de Mr. Johnson une véritable idéologie, une puissante cause! Devenons la milice de Secaria, la frontière entre Tyr et la Faille, devenons les Pylônes du peuple! Nous avons une mission, et pour la mener à bien, il nous faut être soudés, et pas soudés à Mancuso! Faisons de ce bar un véritable Quartier Général.
Les démons doivent être chassés, les veines de notre cité bien aimée soignées. Il nous faut recruter, il nous faut les stopper! Informez tous les Nettoyeurs : le temps du mercenariat est terminé, celui de notre apogée approche ! Reconstruisons D-Bar, reconstruisons Mr. Johnson, reconstruisons Secaria!
Êtes vous avez moi, Balayeurs !?


Epuisée, à bout de souffle, serrant le poing devant moi, devant la foule, j'attendais les réactions de ces yeux médusés, non habitués. Ce discours m'était venu naturellement, et j'en étais fière, car il pouvait tout changer, du moins, je l'espérais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- D'Arty, l'improbable contrat de confiance. -

avatar

Signalement : Hume de 30 années environ, couvert de cicatrices, mâle, aux yeux toujours baissés, cheveux sombres, presque toujours sale.


MessageSujet: Re: Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]   05.03.14 8:38

Les rumeurs du bar, les rires ivrognes et le savant mélange d'effluves de tabac, d'alcool et de sueur envahissaient la salle. Chacun vaquait à ses affaires, se vantant de sa dernière affaire, de son dernier coup tiré ou de sa grosse arme, ou alors ruminant dans son coin des désirs enfouis ou des idées sombres.Arthur, lui, essayait désespérément d'oublier Live et son taudis cachés dans les égouts, et pariait cinq dons dans une partie de blackjack. Il en était au troisième As et au quatrième Deux quand tomba un Dix. Vingt-deux. Échec. Une fois de plus, sans surprise. Pas besoin de truquer le jeu en sa présence, comme d'habitude.

Quelqu'un frappa son verre. Intima les citoyens de sortir. Et les balayeurs de rester. Enfin, les Balayeurs. Le maître du jeu empocha les cinq dons d'Arthur, le salua, et quitta le bar. Celle qui avait pris la parole était plus pâle que la mort et ressemblait à un fantôme. De quoi se faire obéir par les plus superstitieux. Tous les Balayeurs le sont, même inconsciemment. Arthur le savait. Affronter la mort chaque jour pour gagner son pain n'était pas un métier aisé. Et quand la mort a quatre bras, une tête, et une flopée de saloperies magiques de plus que soi, y survivre était en soi une récompense monstrueuse. Et c'était de ça que parlait le discours. De ce que tous étaient. Ou plutôt n'étaient pas. Un groupe. Ce qui médusait Arthur, ce n'était pas tant que quelqu'un tienne un discours de ce genre, c'était plutôt la sincérité qu'il y avait à l'intérieur. Fallait y remédier. Alors avant que quiconque ne réponde, il prit la parole.

« Des nèfles ! Les contrats nous offrent de quoi vivre. T'es qui, toi ? Et t'offres quoi ? La plupart d'entre nous sont là parce qu'ils veulent ce pognon, et accessoirement botter quelques derrières extra-tyrestres. Mancuso nous offre la paye et un moyen facile de trouver des armes. T'es avec le maire pour proposer un truc aussi gratuitement ? Qui va nous r'filer d'quoi vivre et d'quoi survivre ? Hein ? »

Le balayeur soupira, et ces quelques mots dépassèrent le fond de sa pensée :

« J'miserais pas un don sur c't'affaire, ma brave dame. Pas un seul. J'parierai même que ça va même pas commencer. » dit Arty la Déveine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~Et encore un schizo sur le forum.~

avatar



MessageSujet: Re: Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]   07.04.14 21:27

[Désolé pour le retard, vraiment ! Beaucoup de mouvements ces derniers temps, je n'ai pas trouvé de moment pour me concentrer sur la réponse, mais je suis de retour ! Et au passage, merci à toi, un des rares survivants de notre noble organisation ]

Je considérais l'avorton qui semblait dans le plus grand désaccord avec ma vision des choses... ou plutôt qui n'avait absolument rien compris à mon discours ! Calmement, je marchais vers cet homme, sourire narquois aux rouges lèvres. A un pied de ce "Arthur", je m'immobilisai et agitai un doigt réprobateur sous son nez.

Mon cher homme vénal, ouvrez donc d'attentives oreilles et écoutez une fois encore ma métaphore. Comme je le disais tantôt, Mancuso est le pilier de notre anarchie d'organisation ! J'incite seulement ses aimables employés à constituer des murs protégeant l'intégrité des Balayeurs et consolider ce QG de pacotille pour avoir un toit où se réfugier ! Sinon, comment voulez-vous remplir vos maigres poches si ces très chères cibles vous étripent joyeusement, vous ainsi que tous vos collègues ? Mieux vaut s'organiser et former des groupes afin d'être plus puissants, ne trouvez-vous point ? Car Mr. Johnson n'a qu'un défaut : son absence totale de nomenclature ! Ce n'est en rien une question de dons à dépenser ou pas, non un comportement à adopter, un simple raisonnement logique à méditer bien au chaud ! Réfléchissez-y à deux fois, mon cher, vous ne regretterez que guère, tout au plus !

J'agrémentais ce discours de gestes délibérément exagérés et tapotais les parties du corps évoquées de mon interlocuteur pour appuyer leur désignation et le provoquer... et bien sûr jouer de mes avantages de femme Balayeuse. Après tout, c'est une espèce rare en Sécaria, en Tyr même, alors pourquoi refuser de profiter de ma position si spéciale ?
Enfin, attendant qu'il réplique, deux yeux inquisiteurs se plantèrent dans les siens, si tant est qu'il les vît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Organisation désorganisée [Mr. Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» L'organisation Hellsing!
» Réorganisation de l'équipe modératrice
» Organisation de l'artillerie Française
» Nouvel organisation du clan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit