AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Loki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Loki   16.02.10 15:39

I. Identité:

Nom : Harsheim

Prénom : Loki

Surnom : A votre imagination !

Sexe : Masculin

Age : 58 ans mais en parait 10.

Race : Vampire

Idéologie : Clandestin

Métier : Parasite (si si, c'est un métier ! il faut bien se faire entretenir !)



II. Conscience du monde et Magie:

Conscience : Initié
Source : Lever le voile
Technique : Psyker
Spécialisation : Anime des jouets, que ce soit des poupées, des peluches ou même des figurines. Ne peut manier que des jouets à figures humaines ou animales.

Animation : il utilise un jouet, principalement Kiwi, la peluche qu'il porte en permanence sur son dos pour détourner l'attention de la personne qu'il a en face de lui et lui permettre de se sauver. c'est la technique qui demande le moins de magie, donc celle qu'il préfère utiliser le plus souvent.

Mini armée : se contente d'insuffler assez de magie à des jouets pour les faire bouger et les lancer à l'assaut de l'adversaire en masse. Plus les jouets sont petits et plus il peut en contrôler.
Pour des jouets de 5 à 15 centimètres, ça peut monter jusqu'à une trentaine.
Pour des jouets de 15 à 30 centimètres, une vingtaine seulement.
Pour des jouets de 30 à 45 centimètres, une dizaine.
Au delà pas plus de trois.
Plus il tentera d'en commander et plus de grandes cernes noires apparaitront sous ses yeux, le seul moyen de les faire disparaitre sera de boire une grosse quantité de sang, pour ne pas que les cernes se propagent sur le reste de son corps. C'est un peu comme des genres de nécroses, en gros il pourrit sur place...

Renvoie d'âme : c'est le nom qu'il donne à une technique qu'il a découverte il y a une vingtaine d'années.
Il transfère sa magie dans des objets qu'il peut commander à sa guise, en voyant et parlant par eux. Un seul à la fois bien entendu, mais seulement il doit impérativement être dans un endroit abrité, puisque son corps reste sans défense, même s'il n'est pas vraiment dans le jouet, il ne sait pas ce qui se passe autour de lui, son esprit est entièrement tourné vers le jouet. Mais il ne peut pas utiliser cette technique très longtemps non plus, sinon son corps se nécrose également.



III. Descriptions:

Description physique : Imaginez-vous un vampire comme on en voit dans les films du genre. Vous voyez le beau gosse, poseur, grand, bien fait de sa personne et qui se sort toujours de toutes les situations sans un seul cheveux qui se sauve de son brushing impeccable ? Le genre dont toutes les filles raffolent n'est pas ? Il aimerait beaucoup ressembler à ça, malheureusement, il doit se contenter d'un petit 1m20, pas de muscles impressionnants et des cheveux qui même coiffés ne veulent pas rentrer dans le pli... Même avec trois tonnes de gel dessus ils restent en l'air, à croire qu'ils sont restés dans la même position qu'à sa mort.
Et il a les cheveux blancs. Si si, blancs ! Sa "mère" était assez... particulière on va dire. Elle trouvait que ça lui donnerait l'apparence d'un ange, donc elle l'a décoloré en blanc, vous comprendrez quand il vous racontera son histoire. Et il a les yeux bleus clairs, ça fait encore plus mignon non ? Un petit ange aux cheveux blancs et aux yeux bleus ! Le seul point qui le fait moins passer pour un ange, c'est son joli petit sourire "angélique" décoré d'une paire de crocs et là ça le fait pas du tout.
Niveau vestimentaire, il aime le passe-partout, il évite les trucs à couleurs bariolées et pioche plutôt dans du noir, du blanc casé et du gris. Le noir, parce que c'est pratique pour se cacher, le blanc pour faire "mignon" et le gris pour ressembler à monsieur tout le monde. Comment se fondre dans la masse quoi... Mais bon, à bientôt 60 ans, on finit par savoir ce qu'on fait pour pas finir en morceaux et éviter de se balader avec un panneau "j'ai pas de papiers, regardez moi !" en grandes lettres lumineuses au dessus de sa tête.
Il se balade aussi toujours avec un gros ours en peluche noir de près d'un mètre de haut, qu'il porte en sac à dos pour parfaire son côté mignon et gamin.


Description morale : Loki est fourbe, désagréable et cynique au possible, mais qui ne le serait pas à devoir passer le reste de l'éternité dans le corps d'un gamin de 10 ans et ça juste à cause de la folie d'une femme. Il se fait passer pour un gosse mignon et agréable la plus part du temps, jouant sur le côté "petit ange" que lui avait donné sa "mère". Et il en joue bien. On le prendrait vraiment pour un gosse de 10 ans tout ce qu'il y a de plus normal tant qu'il ne montre pas ses dents et qu'il ne décide pas de vous rendre complètement chèvre avec des réparties cyniques et désagréables.
Il fera tout ce qu'il peut pour vous faire tomber sous son charme de petit gamin adorable et sans défense, mais si vous parvenez à le démasquer, il n'hésitera plus à vous montrer son vrai visage et il vaudra mieux pour vous avoir les nerfs bien accrochés si vous ne voulez pas partir en dépression ou avoir envie de le tuer... Surtout avoir envie de le tuer en fait. Il est sans-gêne aussi, donc ne vous étonnez pas de le voir prendre ses aises chez vous si vous avez la bonne (?) idée de l'inviter à la maison parce que vous avez pitié de son air d'enfant perdu. C'est un parasite, il l'assume parfaitement et sait comment faire pour s'incruster un peu où il veut.
Il sourit très rarement pour éviter de montrer ses dents, mais aura plutôt tendance à avoir une petite moue boudeuse ou un petit sourire timide avec juste un étirement des lèvres.
Il ne s'attache pas beaucoup aux gens, sauf ceux qui peuvent lui apporter quelque chose, dans ce cas, il peut se montrer très agréable, voir même sympathique s'il vous trouve assez intéressant ou amusant pour rester avec vous. Il aime les gens avec du caractère, il les trouve plus intéressants que les gens plats et n'hésitera pas à les faire disjoncter juste pour voir si c'est vraiment du caractère où juste du blabla.
Il passe le plus clair de son temps à regarder les gens vivre autour de lui, surtout les enfants afin de vraiment parfaire le rôle qu'il s'est créé au fil du temps. Il est désespéré de ne pas pouvoir jouer les play-boys non plus pour attirer ses proies, mais de devoir se contenter uniquement de jouer un pauvre gosse paumé, aussi il voue une jalousie maladive à tous ces mecs bien foutus qu'il voit passer de temps en temps au bras d'une jolie fille, et c'est encore pire quand la fille en question vient lui pincer la joue avec un cri d'hystérique "qu'il est mignon !!" *et aurait l'âge d'être ton père, t'as vu comment t'es fringuée ?*, là il a envie de mordre...



IV. Précisions supplémentaires:

Style de combat : Absolument nul au corps à corps, mais utilise l'ours en peluche qu'il traine tout le temps avec lui pour combattre à sa place. Enfin combattre, c'est un bien grand mot, disons qu'il envoie sa peluche distraire l'adversaire le temps que lui... se sauve. Il tuerait pour 30 centimètres et quelques muscles de plus.

Talents particuliers : Faire sortir les gens de leurs gonds assez rapidement, ça compte ? Sinon sait prendre un air tout ce qu'il y a de plus mignon et agréable pour se faire entretenir ou appâter ses victimes.

Signes particuliers : A part ses cheveux blancs, aucun de visible, juste une brûlure sur le bras gauche allant de la base du cou jusqu'à la pliure du bras.



V. Histoire:


J'ai vécu une enfance normale, dans une famille normale, ni riche ni pauvre, dans un petit appartement chaleureux, fils unique d'un couple de fonctionnaires de Neven tout ce qu'il y a de plus banal. Petit gosse juste un peu trop curieux, ce qui m'a valu ma cicatrice sur le bras. Maman m'avait pourtant bien dit que c'était dangereux de toucher à la casserole sur le feu, mais ça sentait si bon le caramel, je me la suis donc reçu sur le bras, ce fut mon premier passage chez le médecin et j'avais eu tellement mal, que ce fut aussi le dernier... On ne me reprendrait pas deux fois à faire la même erreur. Même si plus tard je devais me rendre compte que finalement cette brulure c'était pas la douleur la plus horrible au monde...
Mes parents étaient vraiment des gens gentils, mon père doit toujours l'être je pense, ma mère n'est plus là, mais je ne peux plus aller voir le seul membre de ma famille que je ne voulais pas laisser seul, maintenant que je suis comme ça. J'avais dix ans environ quand c'est arrivé, peut-être moins même je ne sais plus exactement, je devais aller faire des courses avec ma mère et on a voulu couper par le petit parc à côté de la maison pour aller plus vite, ma mère me tenait la main et je chantais une chanson que j'avais appris la veille à l'école. Et on a croisé cette femme, elle était très jolie mais elle m'a regardé bizarrement, comme moi quand je voyais un jouet que je voulais absolument, j'ai pas compris au début alors j'ai rien dit à ma mère, et j'ai continué de marcher à ses côtés, quand je me suis retourné la jolie dame n'était plus là.
Je l'ai revu juste après quand on est passé entre les deux grands arbres, j'ai juste entendu ma mère crier et plus rien... Je me suis réveillé dans une pièce à l'odeur horrible, j'avais les cheveux blancs, j'étais assis sur un fauteuil tout sale, sur les genoux de cette dame qui me caressait la tête en disant des trucs que je ne comprenais pas, elle disait que j'étais son fils, que je partirais plus et que la méchante dame pourrait plus me reprendre. "Pourquoi elle disait ça ? Elle était où ma maman ?"

Voilà, c'est les seules choses dont je me souviens encore de ma vie d'avant, en fait je crois que ce serait celle qui ressortirais si je faisait un cauchemar. Mais je ne fais pas de cauchemars, j'ai autre chose à penser qu'à des trucs tellement futiles que des cauchemars... Je me souviens aussi du moment où cette folle a fait de moi un vampire, ça faisait mal, tellement mal que j'ai crié, et crié, jusqu'à ce qu'aucun son ne puisse plus sortir de ma gorge, jusqu'à ce que que tout devienne blanc et que je me dise "c'est fini, je vais rejoindre maman". Mais non, c'est pas fini, vous rouvrez les yeux et le monde à changé autour de vous, quelque chose a changé en vous. Les gens ont peur de la mort, mais je suis persuadé encore aujourd'hui que mourir de cause naturelle doit être agréable en comparaison à la morsure d'un vampire. D'ailleurs, je n'ai jamais souhaité engendrer d'autres vampires. Rien que le fait de regarder mon corps me suffit à ne pas vouloir en créer d'autres, comme cette femme cette folle dont je n'ai jamais connu le nom, elle me forçait à l'appeler "maman", moi je la nommais "l'autre", celle à cause de qui je devais passer le reste de l'éternité dans le corps d'un gamin de 10 ans, avec des cheveux blancs, mes cheveux ne poussant plus ils ont gardés cette couleur trop voyante pour que j'essaie de la cacher, alors j'en joue à présent. Il y a toujours un imbécile pour tomber dans le panneau du pauvre gosse mignon perdu, et qui au final se perd lui dans mes filets. On se nourrit comme on peut, surtout que cette satané chasse aux sorcières a décimé pas mal des nôtres, alors on se cache comme on peut et on mange comme on peut surtout. Ce que la folle est devenue ? Elle a disparu il y a une trentaine d'années.
Comment et pourquoi ? Aucune idée et c'est franchement le cadet de mes soucis, maintenant au moins je suis tranquille, je ne l'ai plus sur les endosses 24h sur 24 à me dire que je suis un ange ou que je suis son fils chéri. Quand je pense qu'elle avait réussi à échapper à la chasse aux vampires, avec en prime moi sur les bras, tout jeune vampire depuis seulement 3 ans et quelques. Mais elle a sans doute réussi à se faire tuer bêtement, comme quoi des fois, la chance apporte peut-être plus qu'on ne croit dans une vie, ou plutôt une mort dans notre cas.

Sa disparition a eut lieu quelques jours après notre arrivée sur Vanor, résultat j'avais du me retrouver à devoir m'intégrer seul dans une ville dont je ne connaissait rien. Cette folle m'avait dit connaitre quelqu'un à Sécaria qui pourrait nous héberger le temps qu'on trouve quelque chose mais elle n'avait même pas été fichu de me dire son nom avant de partir. J'aurais du refuser de venir ici et rester là où on vivait avant... Après avoir risqué de se faire repérer sur le bateau nous menant de Neven jusqu'à Sécaria, parce que mine de rien, deux vampires il faut que ça mange, et avoir fait tout le reste du trajet à pieds jusqu'à cette fichu ville, il avait fallu qu'elle me laisse dans un coin miteux pour ne jamais y revenir. C'est d'ailleurs après sa mort que je me suis rendu compte que je pouvais manier les jouets. Je m'ennuyais, assis sur un banc, et une bonne femme est passé à côté de moi et m'a offert un petit chien en plastique me disant venir elle aussi de Neven entre quelques minutes de discutions et son départ, je regardais ce truc dans mes mains d'un air bovin, me demandant ce que j'allais bien pouvoir faire de ce truc quand j'ai eu une idée. Je connaissais la magie, je savais que je devais pouvoir la manier, mais je ne savais juste pas comment. Et si... ? Mais le problème d'avoir un corps de gosse aussi c'est qu'on est beaucoup moins résistant qu'un adulte, c'est donc plus dur d'utiliser la magie à un haut niveau sans risquer de se retrouver en pièces détachées, pas que j'ai envie de mourir une deuxième fois... Et on ne peut pas travailler non plus, donc sans "parents", sans papiers, je devais me résoudre à me débrouiller comme je pouvais et le moyen le plus simple que j'ai pu trouver a été de jouer les parasites. Ça m'ait venu bêtement un jour ou je cherchais une proie, une femme s'est approchée de moi avec un air inquiet me demandant si j'étais perdu, et le rôle fut en place. Je changeais donc de maison assez régulièrement, en profitant pour me nourrir en jouant les gosses mignon et timide, qui se baladait avec un ours en peluche sur le dos. C'est cette femme qui me l'avait offert et qui lui avait donné le nom ridicule de Kiwi, mais au final ça m'arrangeait bien de l'avoir avec moi. Il m'aidait dans mon côté gamin qui a juste sa peluche avec lui et qu'il faut aider. Mais si ! Regardez moi bien, vous ne voyez pas ma lèvre trembloter avant que je ne me mette à pleurer ? Un câlin ? C'est pas de refus ! Bon appétit !

Vous aussi, vous souhaitez m'aider ? Enchanté, je me nomme Loki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Loki   20.02.10 23:16

Fiche Validée ! Bienvenue sur Night et bon jeu ! (Avec mouah XD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Loki   20.02.10 23:24

Merci !

Mouahahah !! tu sais pas dans quoi tu t'embarques !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Loki   

Revenir en haut Aller en bas
 

Loki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Précipitation...(PV Loki Kiraj)
» Si l'amour est un rêve, alors laissez moi dormir... [Loki ? ]
» loki manis,un marine plutôt METAL[En attente de validation]
» Loki, l'Ombre grise ( E.C )
» Loki Laufeyson -> Kneel before you die.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit