AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr   16.03.11 2:13

L'ACADEMIE

L'enseignement supérieur tyrien



"Dentes rotae vitium sui sunt"


1. Pour la petite histoire:

A l’aube du troisième siècle après le Cataclysme, les humes se tournèrent vers les promesses de la technologie. La période appelée les "Trente Glorieuses" (180 à 210 ap. GC) vit naître une science particulière à partir des connaissances existantes alors en horlogerie : l’engrenageo-nautique qui deviendra vingt ans plus tard l’Arcanotechnologie. La recherche dans ce domaine était alors l’œuvre d’une vaste entreprise éclatée et hétérogène de plusieurs organismes disparates et d’origines diverses.

Dans Sa Grande Sagesse, l’Etat décida en 240 que ces efforts étaient trop divers pour parvenir réellement à quelque chose. Ainsi la Sainte Loi sur la Recherche proposa à tous les groupuscules, sectes ou laboratoires privés de s’unir dans une seule organisation capable de centraliser toutes les connaissances scientifiques de l’époque ; l’Académie était née sous l'égide de la devise : "Les roues dentées sont leur vice" ou officiellement Dentes rotae vitium sui sunt. (A noter que la traduction humoristique : "Les roues dentées sont leurs vis." est aussi grammaticalement correcte et que comme la devise ne possède pas de traduction officielle, cela reste une blague hermétique entre étudiants et enseignants).

Elle n’avait bien évidemment rien à voir avec son visage actuel. Elle était constituée d’un seul Département Recherche constitué de loges concentrées exclusivement sur la recherche.

L’an 267 vit l’Académie de Neven devenir un établissement scolaire supérieur en plus d’un établissement de recherche. En 269, les premières Loges de Biomancie sont créées et partagent les lieux avec les Loges de Technologie, tandis que la pratique concurrentielle dite de Guerre des Loges se met en place…
En 273, l’Etat se rendit compte que son système n’était pas suffisamment performant pour accueillir l’ensemble des étudiants dans le domaine de la recherche, et il créa des antennes de l’Académie dans toutes les plus grandes villes du monde : Neven, la maison mère, puis Jakata, Falkenur et Soveyur. Parallèlement, un département Culture et Civilisation est fondé pour revaloriser la culture hume et participer à la reconstruction du monde sur un plan identitaire… Et l’État vit que cela était bon…

Les choses se poursuivirent assez "calmement" jusqu’en 380. Cette année là, la création plus ou moins accidentelle des vampires par les laboratoires secrets tenus par les Loges de Biomancie de l’Académie (oui oui c’était bien elles) jeta un voile d’ombre sur l’institution : l’État, qui s’était maintes fois glorifié des succès de son enfant, regarda ce dernier avec un air nouveau de suspicion et de méfiance. Ce petit conflit aboutit à l’émergence d’une situation de tension entre État et Académie, qui entraîna la fusion de l’Académie avec l’École des fonctionnaires pour ainsi en venir à son visage actuel qui demeure depuis.


2. Aujourd’hui:

L’Académie cultive une sorte d’image de désobéissance civile et d’indépendance qui est vue par l’opinion avec une bonne dose d’humour et de dérision. L’État dans ses hautes instances entretient toutefois une réelle méfiance vis-à-vis de l’Académie que même l’instauration du Département Bureaucratie n’aura pas réussi à calmer. Influencé par les autres Départements, celui-ci est devenue un organisme permanent d’analyse et de critique de l’État qui établit en permanence différents rapports, projets de réforme, doctrines d’organisation et audits. La stabilité héréditaire du Cercle s’oppose au vaste travail de restructuration prôné par l’Académie dans le souci de la performance administrative.

Les autres domaines ne sont pas en reste. Le Département Culture et Civilisation a rempli son rôle en formant une élite d’artistes, d’écrivains, de linguistes et d’historiens qui auront réussi à faire ressurgir un sentiment d’unité mondiale. En ce qui concerne le département Mécanique et Recherches, celui-ci n’a jamais été aussi resplendissant, les récentes découvertes n’ont fait qu’accroître le prestige de celle que l’on nomme la maison mère de l’Académie. En bref, même si l’Etat s’en méfie il n’a pas vraiment d’autres possibilités que de puiser dans ce puits de savoir…


3. Ok, mais en pratique, c’est comment l’Académie ?


  • Quatre Antennes (campus): Neven, la plus ancienne et prestigieuse, Jakata, Falkenur, Soveyur

  • Trois Départements (dans chaque Antenne):
    • Département Mécanique et Recherches:
      - Organisation : Système des Loges: fondé sur les différents courants doctrinaux en relation avec les domaines d'études des enseignants
      - Diplôme : Logos
      - Domaines : Arcanotechnologie (au sens très large), biomancie (biologie, médecine, zoologie), chimie, physique, mathématiques, etc...
    • Département Bureaucratie:
      - Organisation : Système de grades, de classe et de corps administratifs
      - Diplôme : Licences
      - Domaines : Droit, économie, politique, administration, etc...
    • Département Culture et Civilisation:
      - Organisation : Système de matières et de lutte entre secrétariats
      - Diplôme : Maîtrises
      - Domaines : Langues, lettres, histoire, sociologie, arts, etc...



L’Académie est une structure indépendante de toute autorité, financée par l’Etat, qui exige d’elle de se conformer à des programmes, ainsi que par les villes qui payent une contribution pour profiter d’une Académie et de ses bienfaits. Une grande partie de l’Académie est aussi autofinancée par des mécanismes d’investissements un peu obscurs, qui se traduisent par un système complexe de bourses, d’intérêts, de contrats et de fondations…

Chaque Antenne de l’Académie est présidée par un conseil d’administration composé de treize représentants des enseignants et assimilés en exercice dans l’établissement et de huit personnalités extérieures à l’établissement (les responsables des plus grandes compagnies privées ou d'anciens enseignants).
Chaque Département est dirigé en interne par un doyen, siégeant de droit au conseil d’administration parmi les treize représentants du corps enseignant.
Pour régir l’ensemble mondial de l’Académie, au niveau de la politique ainsi que ses différents investissements et son financement, les présidents de chaque conseil se réunissent au sein de la Coordination des Efforts, qui en dépit de son nom est le centre du pouvoir réel de toute l’Académie.

Le nombre d’année ne compte pas réellement, il suffit d’avoir le niveau pour les examens, ayant lieu chaque fin d’année scolaire pour tous les diplômes. Ainsi la personne qui travaille bien peut décrocher plusieurs diplômes la même année, sans que cela ne pose de soucis.


Enfin, chaque jeune diplômé de l'Académie, quelque soit son Département d'origine, se voit décerner à sa sortie de l'établissement une broche ailée très sobrement baptisée "Ailes D'Or de la Sagesse Académique" par ces grands déconneurs du Département Bureaucratie. En pratique, les étudiants préfèrent l'appeler l'Adosa, surnom passé dans le langage courant dans l'expression "prendre l'Adosa" qui signifie sortir diplômé de l'Académie.


Dernière édition par Caleb Mancuso le 19.03.11 20:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: Re: [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr   16.03.11 2:21

Département Mécanique et Recherche



Le Département Mécanique et Recherche est un moteur d’énergie au sein de la vie universitaire. Il occupe tous les plus vieux et prestigieux locaux des Académies existantes sur Tyr. Ce département créé des machines, soigne les gens, entretient les structures… Toutefois s’y aventurer est signe de courage ou de folie: les salles de classe y ont une sale tendance à exploser et il arrive régulièrement que des monstres sortent de leurs cages, alors méfiez-vous.


1. Diplôme et débouchés:

  • Diplôme délivré: Logos (masculin invariable).
    Le logos est délivré par le Département sur la base du programme fourni par l’Etat. Libre à chacun de suivre l’enseignement de tel ou tel professeur pour passer les épreuves de l’examen.

  • Débouchés : Professions médicales, Arcanotechnologie, Industrie, Recherche, Enseignement, Construction, Urbanisme, Chimie organique, Analyste, Ingénieur etc...

  • Note sur les Arcanotechniciens: On rappelle qu'au sens strict, un Arcanotechnicien est un hume dont la magie perdure dans les machines qu'il crée; en pratique, toutefois, seuls les magiciens qui sont en plus diplômés de l'Académie ont le droit de revendiquer ce titre. Ceux qui ne sont pas assez doués et/ou trop pauvres pour accéder à l'enseignement supérieur ne peuvent exercer leurs talents qu'en cachette, car leur absence de formation rend leur activité illégale en plus d'être dangereuse.
    On est donc Arcano ET ingénieur, architecte, chimiste, etc... Par contre, on peut parfaitement être un ingénieur (par exemple) diplômé de l'Académie sans être un Arcano.
    Cette catégorie particulière de diplômés est pour la grande majorité issue de Loges dites technologiques (cf ci-dessous), celles dans lesquelles ont étudie la création mécanique (histoire que leur magie leur serve à quelque chose, quand même...).



2. Organisation: le Système des Loges:

Ce système un peu bordélique est fondé sur les différents courants doctrinaux en relation avec les domaines d'études des enseignants, chaque doctrine étant enseignée dans ce qu'on appelle une Loge.

En pratique et de manière un peu caricaturale, n'importe qui peut fonder sa Loge, de manière démocratique: vous êtes convaincu que le pistou nous sauvera tous? Du moment qu'un nombre suffisant d'étudiants et/ou d'enseignants sont d'accord avec vous, vous pouvez fonder la Loge Basilic et Huile d'Olive. Les futurs diplômés choisissent alors de suivre les cours d'une Loge plutôt que d'une autre selon leur préférence personnelle, sachant que l'on peut changer de Loge au cours de ses études et qu'on peut en côtoyer plusieurs en parallèle, mais que cela reste le plus souvent mal vu – ça fait indécis et pas très impliqué dans la vie communautaire de la Loge.

Cette surprenante organisation a notamment pour conséquences que:
- le conseil d'administration de l'Académie n'a aucun véritable pouvoir sur l'organisation interne du Département et encore moins sur le système des Loges
- de par leur nature corporatiste, il est évident que les Loges se livrent entre elles à une concurrence saine et affreusement déloyale...
- il existe de très nombreuses Loges, parfois franchement ésotériques, et leur nombre varie constamment; seules les plus puissantes et populaires sont répertoriées ci-dessous


  • Loge Minimaliste, ou Loge Elitiste

    Doctrine liée : Minimalisme scientifique
    Doyen : Akaska Poi'N'te
    Symbole héraldique : L'Etoile

    Amis : Ils n'ont pas vraiment...
    Adversaires : Loge Surréaliste, Loge Arachnotechnologique

    La Loge minimaliste est une Loge technologique qui prône le recours minimum à la magie dans la mise en œuvre de la mécanique et de la recherche.
    Les Arcano minimalistes sont réputés être doués pour créer des ouvrages plus ou moins complexes avec des techniques simples.
    La position de la Loge vis-à-vis des autres sciences reste négative : la science est née de l'ordre de ce monde et la magie représente un chaos qui lui est étranger. La magie est utilisée mais le but des minimalistes est de s'en passer à terme.


  • Loge Surréaliste

    Doctrine liée : Astrotechnologie
    Doyen : Graziela Galimacia
    Symbole héraldique : Constance, la Lune Bleue

    Amis : Loge Arachnotechnologique, Loge du Génie
    Adversaires : Loge Minimaliste

    Exact opposé de la Loge Minimaliste: tout en restant membres d'un courant technologique, les surréalistes considèrent la magie comme la base de toute vie et de toute science. Elle est le fondement de l'arcanotechnologie et sa pratique relève de celle d'un art.
    Les membres de cette loge sont connus pour produire des mécanismes extrêmement délicats et subtils, toujours dans une certaine recherche de beauté technique comme esthétique. Inconvénient: leurs machines sont donc assez susceptibles, et leurs créateurs facilement considérés comme les doux dingues du Département, un peu trop dans la lune pour ne pas être à côté de la plaque.
    De manière étonnante pour une Loge technologique, les surréalistes entretiennent d'assez bons rapports avec la Loge du Génie, car leurs travaux s'axent volontiers sur l'astronomie, la planétologie et la compréhension des mécanismes intimes de la magie tyrienne – ce sont eux, par exemple, qui étudient le plus les humes roughs.


  • Loge Arachnotechnologique.

    Doctrine liée : Arachnotechnologie
    Doyen officiel : Magna Vaure
    Responsable réel : Paul Vyndi
    Symbole héraldique : L'Araignée

    Amis : Cela dépend des gens, et des circonstances. La Loge n'a pas de politique fixe en la matière.
    Adversaires : Loge Minimaliste

    Remplaçant plusieurs courants technologiques en vigueur, la loge créée (plus ou moins volontairement) par Magna Vaure, dernière venue au sein de l’Académie, place l’Arcanotechnologie comme nouveau stade de l’évolution technique et recherche l’innovation permanente par tous les moyens. Elle s’oppose à fond à loge minimaliste et passe pour être la loge possédant les membres les plus excentriques. Ce qui n'est pas forcément vrai, mais ce qui n'est pas tellement faux non plus...
    Cette loge possède les plus forts budgets issu du financement des compagnies privées, notamment l'entreprise Mipton...


  • Loge du Génie

    Doctrine liée : Biomancie
    Doyen : Janus Stone
    Symbole héraldique : La Chimère

    Amis : Loge du Médecinisme. La Loge Surréaliste peut faire figure de collaborateur régulier.
    Adversaires : Toutes les autres loges technologiques

    Le Génie en Biomancie (ou Génie Bio) est une Loge particulière qui place l’étude de la vie en amont de l’étude de la technologie. Toute réponse que la technologie apporte peut selon cette loge être apportée par la vie. Ce sont des pontes en matière de création biologique, symbios artificiels et autres innovations biomantiques.
    Ils n'ont aucun arcano dans leurs rangs, mais collaborent parfois avec d'autres Loges et Départements pour la capture, l'analyse et la détention de plantes et de créatures diverses...
    C'est la loge qui collabore le plus avec Mr. Johnson.


  • Loge du Médecinisme

    Doctrine liée : Médecine intégrative
    Doyen : Gladys Frime
    Symbole héraldique : Le Serpent

    Amis : Loge du Génie, un peu tous ceux qui le veulent
    Adversaires : Tous ceux qui ont une haute opinion de leur propriété intellectuelle

    Cette loge fait fi de la séparation entre biomancie, mécanique ou arcanotechnologie pour s’intéresser à tout moyen de guérir toute créature. Le but suprême de la recherche selon eux: réparer tous les maux. La recherche médicale est essentiellement assurée par cette loge.
    Toutefois, sa tendance à "s'inspirer" de toutes les œuvres des autres loges ne lui donne pas forcément très bonne réputation au sein de l'Académie, en dépit d'une image favorable auprès du public. C'est probablement l'une des loges les plus connues de l'Académie à travers le monde.


  • Loge des Archives

    Doctrine liée : Archivistique
    Doyen : ‘Inconnu’ / Le Grand Thot
    Symbole héraldique : L'Arbre

    Amis : Un peu tout le monde
    Adversaires : Aucun officiellement

    Depuis le commencement chaque doyen des archivistes cache son identité aux yeux du monde. Le Grand Thot, comme on l’appelle, veille sur toutes les connaissances et recherche la méthode pour en sauvegarder le plus possible dans tous les domaines et par tous moyens.
    Les Arcano archivistes sont majoritairement spécialisés dans l'entretient et la création de calculateurs, des aides magiques et de supports de stockage de données... Toutefois, on trouve de nombreuses autres spécialités au sein des archives.
    Bien qu'elle soit membre du département Mécanique et Recherche, la loge des archives travaille pour toute l'Académie, ce qui assure au Département un pouvoir de négociation puissant et à la Loge une vivacité presque indestructible par rapport aux autres. D'où une tendance politique interne très nette : personne ne se fâche jamais avec la loge des archives...


Dernière édition par Caleb Mancuso le 19.03.11 19:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: Re: [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr   16.03.11 2:21

Département Bureaucratie



Les colonnes du département Bureaucratie sont sans doute les plus solennelles de toute l’Académie. Les mœurs y sont bien plus strictes qu’au département Recherche et les gens habillés en uniforme chic, indiquant leur rang. Tandis que les données s’accumulent dans les bibliothèques (lieu éminent de coopération interdépartementale), les ordinateurs traitent les renseignements que les esprits analysent. L’objet de cette étude sérieuse ? L’Etat ses ramifications dans la société tyrienne…


1. Diplômes et débouchés:

  • Diplôme décerné: Licence(s)

  • Débouchés: Politique, Administration, Droit, Economie, la plupart des postes étatiques à responsabilité...



2. Organisation: la Hiérarchie des Décorations:

Le Département Bureaucratie suit un système de grades, de classe et de corps administratifs organisé comme suit :
  • quatre domaines: Droit, Politique, Administration, Economie
  • une couleur de fourragère par domaine (rouge pour le droit, jaune pour la politique, violette pour l’administration et verte pour l’économie)
  • le nombre de fourragère indique le niveau de l’étudiant dans un domaine donné


Un étudiant entre dans le Département comme Adepte, ce qui est un terme générique pour toute personne du Département.

Puis après un premier examen de qualification (Licence Prime) il peut postuler dans l’un des quatre domaines cités ci-dessus à différentes licences dans les différentes matières du Département. Il existe alors trois degrés de qualification : Commis, Préfet et Maître (le premier étant un niveau général de discipline, le second un niveau spécialisé et le troisième un niveau d’enseignant).

L’obtention d’une licence d’un degré de qualification accorde le nombre de fourragères associées à ce degré.
Exemple : Une licence de niveau Commis en droit à une fourragère rouge. Une licence de Préfet en économie donne droit à deux fourragères vertes.

Il existe aussi des systèmes de médailles, telles que l’adeptus majoris et le prefectus majoris (qui récompensent un major de promotion), ou la médaille du mérite (le plus de diplômes en une année…)

Cette affection déraisonnée pour le solennel et les distinctions qui s'épinglent sur le revers est la raison pour laquelle les autres Départements les nomment les "Sapins de la Grande Réunification".


Dernière édition par Caleb Mancuso le 19.03.11 19:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: Re: [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr   16.03.11 2:22

Département Culture et Civilisations



C'est le Département le plus jeune de l'Académie, mais qui offre le plus de débouchés. Il est parfois jugé moins technique dans ses enseignements même si cela dépend vraiment des matières, mais tout le monde est d'accord pour dire que l'ambiance est très "évaporée". Les étudiants possèdent un contrôle quasi total sur leurs études et leur réussite, ce qui équivaut sans doute à une victoire pour avoir affronté les nombreux secrétariats et leurs fonctionnaires toujours aptes à vous compliquer la vie. En conclusion, son rôle est l'enrichissement de la civilisation par la culture ? Là où les autres servent respectivement le progrès scientifique et l'amélioration des règles de la société.


1. Diplôme et débouchés:

  • Diplôme délivré: Maitrise(s)
    Contrairement au Logos qui est un diplôme général coloré des enseignements d'une doctrine scientifique et aux Licences qui sont multiples et graduelles, la Maîtrise est un diplôme spécifique, très précis et couvrant un domaine souvent restreint quelque soit la discipline. Il est donc plus long à obtenir et peut faire l'objet de la même course au diplômes que dans les autres départements. Cependant, le système d'options obligatoires et facultatives reconnu pour l'Académie permet au candidat d'enrichir son ou ses diplômes pour couvrir un domaine bien plus large ce qui en fait au final les diplômes les plus ouverts de toute l'Académie.

  • Débouchés : Langues, Lettres (Classiques et Modernes), Histoire, Sociologie, Arts, Archéologie, Anthropologie et Psychologie.



2. Organisation: la Dictature du Secrétariat:

C'est le cauchemar des autres Départements. Les professeurs n'ont presque aucune autorité, tout passe par les secrétariats. Sachant qu'en plus les étudiants doivent choisir deux matières dans un domaine autre que leur majeur, c'est un chevauchement d'autorisations en trois exemplaires à faire passer par la conseillère, l'assistante secrétaire puis la secrétaire principale et à délivrer aux professeurs comme autorisation d'étudier. Nul besoin de vous dire que les étudiants sont nombreux à craquer dès la rentrée. Un bureau d'étude conjoint et particulier sous la direction du maître Amélie Vademecum a même été créé au département Bureaucratie pour analyser et comprendre toutes les ramifications et relations de pouvoir au sein de l'organisation du Département Culture et en dresser un schéma réaliste et cohérent - travail toujours en cours depuis près de quinze ans...

Comme les diplômes des autres Départements, la Maitrise s'obtient au bout d'un nombre d'années défini par l'étudiant. Ce qui compte, c'est qu'il ait réussi tout ses examens. Il a néanmoins deux obligations:
  • L'étudiant devra rendre à l'un de ses professeurs un rapport de stage / un essai / un mémoire / une étude qui sera noté(e) et comptera dans l'obtention de sa maitrise
  • L'étudiant devra, en plus de sa majeure, prendre des cours dit optionnels dans un domaine différent de celui de sa majeure. Le nombre de cours dans cette option sera définit par le secrétariat du domaine concerné. Néanmoins, il est laissé à l'étudiant le choix de prendre d'autres options dans divers autres domaines, qui deviendront alors des options facultatives.
    Il est fortement recommandé d'organiser son emploi du temps en privilégiant les cours de sa majeure et de ses options obligatoires.


Le recrutement des professeurs se fait par un concours annuel qui a lieu en même temps que les examens et est ouvert aux diplômés de l'année précédente.



Article de M. LeMaire, Kaiden, Caleb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Social] L'Académie - l'enseignement secondaire sur Tyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La problématique de l’enseignement supérieur Ayitien
» L’enseignement supérieur à Cuba et la Nouvelle Université (de Leslie Yañez, vice
» la langue d'enseignement,facteur de pauvreté
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Nouveau contrat social
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit