AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Le Masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

- Victime de la Mascarade - Ultra-rapide de la gâchette réponse!

avatar

Signalement : Hume, taille moyenne, physique et sexe indéterminés.


MessageSujet: Le Masque   30.03.11 18:15

Note à l'intention du metteur en scène

Le Masque est un personnage particulièrement ambigu, et donc difficile à appréhender, c'est pourquoi l'auteur a jugé utile de laisser ces quelques informations à l'intention du metteur en scène, afin que celui-ci puisse guider l'acteur dans son interprétation.

I. Identité :

Nom & Prénom : Inconnus. Le Masque prend à chaque instant le patronyme du personnage interprété. Il dispose cependant de quelques noms qu'il emploie régulièrement, et sous lesquels il est connu comme acteur ou actrice.
Surnom : Le Masque.
Sexe : Indéterminé. Le Masque joue indifféremment hommes et femmes, avec le même talent surnaturel.
Âge : Tout aussi difficile à estimer, le Masque n'hésitant pas à se grimer pour changer son âge apparent. On peut malgré tout estimer qu'il doit être relativement jeune, au vu des capacités physiques que requièrent certains de ses rôles.
Race : Hume.
Idéologie : Pacte de la Lune Rouge. Plus exactement, il entretient une relation d'échanges de bons procédés avec M. LeMaire. Au début indifférent aux manifestations d'admiration de l'homme politique à l'issu d'une représentation, il en vint très vite à saisir l'intérêt qu'il pourrait avoir à être en bons termes avec lui. À l'heure actuelle, le Masque sait qu'il peut compter sur l'appui du Maire pour obtenir certains rôles, et lui-même le soutient, et parfois l'informe sur ce qui se passe dans le milieu artistique. Ou ailleurs.
Cette relation semble parfaitement solide, et n'a aucune raison de se briser. Le fait que M. LeMaire soit l'une des rares personnes à avoir fait le lien entre certains des acteurs les plus en vue de Sécaria n'y est absolument pour rien, de même que certaines choses que le Masque pourrait révéler à propos des activités de l'homme politique…
Métier : Acteur. Mais plus qu'un métier, c'est une philosophie de vie…

II. Conscience du monde et Magie :

Connaissance des extra-tyrestres : Néant.
Connaissance des vampires : Parcellaire, mais en progression. Les vampires n'étaient qu'un sujet de littérature -certes passionnant, mais fictif- jusqu'à un soir comme tant d'autres où il avait triomphé dans le rôle d'Hamlet. De retour à sa loge, il achevait de se rhabiller dans son costume de ville quand quelques coups avaient été frappés à sa porte. Il ouvrit sans méfiance, et fut conforté dans son a priori par l'explication enthousiaste de l'homme face à lui : un adorateur de plus, qui ne souhaitait qu'un autographe de son idole. Les apparences se révélèrent trompeuses quelques secondes après qu'il se soit penché sur son bureau pour marquer de son paraphe la feuille qu'on lui avait confiée. Il sentit une douleur vive au cou, puis plus grand-chose… Quand il revint à lui, il était assis contre le mur, seul, et passablement perplexe. Un instant plus tard il avait constaté trois choses : primo, la tête lui tournait, et pas qu'un peu ; deuxio, une marque discrète attestait de sa mésaventure juste au dessus de la clavicule ; et enfin, l'admirateur était reparti avec son autographe… Sa culture littéraire faisant le reste, il fit le lien avec ce qui ne devait plus être qu'un mythe. Fasciné par l'idée que les vampires puissent encore exister, il garda pour lui sa mésaventure et entama des recherches sur le sujet. Il espère retrouver celui qui l'a mordu…
Conscience : Bienheureux. Il ne prête attention qu'à ce qui touche à la scène, et est donc jusqu'alors passé à côté de certaines vérités.
Technique : Néant.

III. Descriptions :

Description physique : Derrière tous ses artifices, le Masque a le physique idéal pour se permettre autant de fantaisies. Mince, d'une taille ambiguë -est-ce un homme un peu plus petit que la moyenne, ou une femme un peu grande ?-, il bénéficie d'une silhouette androgyne qu'il exploite avec talent. À l'heure actuelle, nul ne peut se vanter avec raison de l'avoir vu sans son masque en dehors de la scène -même si parfois le mot "scène" peut désigner pour le Masque un salon mondain, ou d'autres endroits moins… huppés. Parfois blonds, parfois bruns, ses cheveux changent de longueur avec une régularité confondante. On peut cependant supposer que sous les perruques multiples, sa véritable chevelure doit être assez courte, facilitant ainsi son travestissement. De même, la couleur de ses yeux ne peut qu'être extrapolée : pour supporter une telle diversité de camouflages, ils doivent probablement être clairs. Son teint est plutôt pâle, parfois hâlé pour un rôle, mais c'est finalement assez rare.
Son style vestimentaire est, dirons-nous, hors-norme. Ses habits de tous les jours sont ses vêtements de scène, et nul ne lui connaît d'autre tenue. Peut-être n'a-t-il en effet que des costumes dans sa penderie.
Sa gestuelle comme les traits de son visage varie selon le rôle qu'il joue. Il est capable d'en changer de manière impressionnante, et la vision d'une telle métamorphose met immanquablement mal à l'aise. Il travestit également sa voix avec un talent ne pouvant venir que d'un long entraînement, allié à un timbre naturellement ambigu.

Description morale : Parmi toutes les personnalités qu'il affiche, il faut bien, pour préserver une apparente cohérence, en considérer une comme la sienne propre, et non plus celle d'un rôle quelconque. Supposons alors qu'il n'est lui-même que masqué, et tentons une approche…
Le Masque est un Génie. C'est un fait, et que nul n'en ignore. Il prend tout le monde de haut, avec une condescendance amusée. Parfois méprisant, parfois hautain, il affecte un comportement de gentleman -insupportable, certes, mais aux manières parfaites… C'est un artiste qui ne s'intéresse qu'à ses pairs ; inutile d'espérer en tirer autre chose que des boutades superficielles si vous n'entrez pas dans cette catégorie, à moins d'arguments particulièrement acérés. Mais même ceux avec qui il parle ne discernent que superficiel chez lui : le Masque est règne de l'apparence.
Cependant, comme l'on pourrait s'en douter, ceci n'est que façade. Jamais personne ne le voit sans son masque, jamais personne ne le découvre tel qu'il est. Car tout au fond de lui-même, là où même lui peut affecter d'ignorer la vérité, le Masque n'est plus rien, plus qu'un être défini par son désir d'être vu, qu'on s'intéresse à lui. Le Masque est timide, oui, mais perdu dans sa folie, son seul moyen d'exister, il ne s'intéresse même plus à autrui, pas plus qu'il ne souhaite de relation réelle. Il a été absorbé par l'apparence, et ne vit plus que par elle, car sinon, il ne sait pas vivre.
Précisons par ailleurs qu'égoïste et individualiste, il est assez souvent mal considéré par les acteurs avec qui il joue, car il n'a absolument aucun esprit de troupe.
Acteur versatile, il joue avec le même talent n'importe quel rôle, mais cela ne l'empêche pas de marquer certaines préférences dans ses choix. Il favorise toujours une pièce où il peut obtenir le rôle principal, ou du moins un rôle particulièrement marquant. Il joue préférentiellement des pièces appartenant au répertoire "classique", car quelques expériences d'accueils assez froids face à une pièce plus moderne l'ont échaudé : si le public n'est pas emballé, ou pire s'il est absent, le Masque n'apprécie que très peu la mésaventure.

IV. Précisions supplémentaires :

Style de combat : Théâtral. Au sens propre du terme. Si le Masque excelle dans l'escrime de théâtre et autres techniques de combat particulièrement spectaculaires, il n'a absolument aucune connaissance des vraies manières de se battre. Face à un adversaire peu renseigné et impressionnable, il peut tout à fait obtenir la fuite d'icelui par de l'esbroufe, mais dans la plupart des cas il se fera laminer.
Talents particuliers : Acteur de génie, capable de jouer absolument tout et n'importe quoi.
Signes particuliers : En "civil", porte toujours un masque.
Animal lors de Vice-Versa : Caméléon. Transformé alors qu'il était dans sa loge, il est resté enfermé pendant plusieurs jours. Il a donc eu tout son temps pour paniquer, se calmer, paniquer encore un peu pour la forme, réciter en entier tout le théâtre de Molly Eyre, à l'endroit et à l'envers, puis finalement se cacher derrière une paire de chaussures et attendre la suite, quelle qu'elle puisse être. En l'occurrence la suite fut personnifiée par des soldats humes en combinaison intégrale, qui le capturèrent sans mal et le transférèrent dans un container avec d'autres animaux. Les évènements deviennent par la suite assez confus, mais il se souvient être rentré chez lui, parfaitement hume, et d'une explication impliquant un gaz hallucinogène. Il a préféré en rester là et ne pas trop y repenser, malgré une agaçante tendance à vouloir rouler des yeux selon des angles impossibles.

V. Histoire :

Décembre 655 - Enpur - « L'Orestie revisitée » La troupe itinérante des Colombes présente au public sa nouvelle pièce, un classique d'Eschil à la mise en scène modernisée. Dans le rôle principal, un jeune talent, André Ponte. […] Gageons que l'on entendra parler de lui. […]

Septembre 656 - Banath - « Révélations théâtrales » La troupe des Colombes nous surprend avec sa nouvelle pièce, Coups de théâtre. Une mise en scène rafraîchissante, un texte peu connu, et une belle surprise dans le rôle de la souffleuse : Annie Duguet, jeune actrice encore inconnue, est éblouissante de justesse. […]

Mars 657 - Falkenur - « L'Illusion comique » Le grand classique de Choucas triomphe une fois de plus […] À retenir, l'interprétation d'Alcandre, grand maître de cérémonie qui imprime un rythme inoubliable à la pièce. Arnaud Cyberge, son interprète, s'impose comme une valeur sûre.

658-659 - Falkenur - « Hommage à Molly Eyre » À l'occasion du festival "Les mots dans la ville", la troupe Fabula lance une série de représentations de diverses pièces de la ô combien célèbre Molly Eyre. Le nombre de pièces prévues est gardé secret, mais l'on sait déjà que les représentations s'étaleront sur presque deux années. Parmi les grands noms du théâtre qui participent à l'hommage, on peut citer […], Antony River, […].

Mai 660 - Jakata - « Revue de spectacle : Ruy Bles, de Victor Hugot » C'est un petit bijou que cette pièce. Intemporelle, […] À noter, la performance d'Arnaud Cyberge dans le rôle principal.

Décembre 660 - Jakata - « Absurde…ment incompréhensible » Échec cuisant de la compagnie Théâtre-à-Lison, huée pour la première de la pièce Le chef d'orchestre emperruqué. À trop chercher la modernité, l'auteur a perdu son public […]. La présence de Marina Lavergne ne suffit pas à sauver la pièce.

Mars 661 - Jakata - « Antigone triomphe » La pièce de Sophokle nous prouve une fois de plus sa popularité. Les années passent mais n'ont pas prise sur ce texte […]. Roxane Daly campe une Antigone toute de calme et de force fragile. […]

Novembre 662 - Neven - « Brekekekex ! » C'est ainsi que nous saluent les Grenouilles d'Harry Sthaufan, présentées par la troupe Antiqu'cités dans une toute nouvelle mise en scène. […] Antoine Dewey est une perle de comique, et les rires du public retentissent à chaque représentation. […]

Juillet 663 - Neven - « Au service du public » La presqu'île des serviteurs de Marie Vault est jubilatoire dans cette mise en scène signée de la compagnie de l'Étang. Jeux de scènes réglés au millimètre, costumes éblouissants, tout concourt […] La jolie Roxane Daly n'est pas en reste, et son jeu est meilleur que jamais. […]

Octobre 664 - Neven - « Encore un succès pour Ilde Therre » L'auteur dramatique n'a décidément rien à envier à nos contemporains, puisque des siècles après sa mort sa Phèdre remporte toujours autant de suffrages. […] L'interprétation de Sandra Valard, tout en délicatesse, rend encore plus touchant ce rôle particulièrement difficile.

Février 666 - Sécaria - « Le rêve d'une nuit d'hiver » La compagnie Larme en Main nous amène une touche de chaleur avec son interprétation pétillante et dynamique du Rêve d'une nuit d'été de William Skoulanss. […] Nouveau venu à Sécaria, Arnaud Cyberge est assuré de trouver parmi les amateurs d'art de la ville la place qui lui revient de droit. […]






Dernière édition par Le Masque le 29.08.11 18:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alia-mael.tumblr.com

~Et encore un schizo sur le forum.~

avatar

Signalement : L'autre main du Destin (probablement la gauche) Compte PNJ réservé à la validation des fiches. NE PAS MP.


MessageSujet: Re: Le Masque   24.09.11 21:24

22 Aout 2011, Monsieur LeMaire a écrit:
Fiche validée. Niark
Spoiler:
 


NB: Les fiches ont été nettoyées de tous les post non rp. Désormais, l'auteur du topic est le seul habilité à poster.

Ce topic vous servira à la fois d'étendard, comme de journal intime ou fourre-tout, tant que cela concerne Le Masque.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Masque Nain !
» Masque d'Oni-Link
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Masque solaire contre masque solide.
» Isabelle - Cachée derrière le masque de fer [100%]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit