AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Scénario d'Ambiance actuel: HADDORINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

PNJ Sadique et paresseux

avatar

Signalement : Compte commun du Staff. A contacter en priorité.


MessageSujet: Scénario d'Ambiance actuel: HADDORINE   31.10.11 22:59

Citation :
A la fin de vendémiaire (Octobre), on dit que le murmure des feuilles peut rendre fou. Il se passe quelque chose, mais personne ne sait plus dire quoi ; reste qu’en cette période de l’année, Tyr tout entière sombre dans l’étrange et l’inexplicable. Il paraît que les bateaux se risquent bien plus sur les côtes du Cinquième Continent, comme appelés par celui-ci, démultipliant les naufrages et les disparitions ; on dit que la Vallée est plus vorace que jamais, et que des ombres apparaissent parfois, des silhouettes d’outre-monde. Les morts hantent les rêves des vivants. Les Effluves se multiplient, les murs grincent, les machines tombent en panne. Cette période étrange s’appelle Haddorine.

Il fût un temps où elle inspirait la terreur. Mais l’Etat a su faire oublier la peur de ses citoyens en instaurant des fêtes annuelles dans toutes les villes, qui reprennent les vieilles légendes et racontars. Ça dynamise le commerce et rend rationnels les phénomènes étranges qui se produisent en Haddorine. On se déguise pour ne plus différencier les hallucinations des vivants, on crie pour ne plus entendre les hurlements des Hume Lupus qui sortent de leur territoire, on rit pour ne pas penser aux morts qui ne sont jamais aussi vivants.

Haddorine qui terrifiait les Tyriens est devenu une fête générale du fais-moi peur, des bonbons, des déguisements.

Mais pourtant, les plus âgés se rappellent, et ceux-là s’enferment chez eux, allumant leurs bougies, se tenant chaud tout au long de la nuit. Parce qu’ils savent bien, eux, que tout ce qu’on raconte est vrai…



C’est l’heure de se foutre les chocottes, bande de poules mouillées !

Haddorine est la sœur sombre de notre propre Halloween, et de ses légendes anciennes (cf Samhain etc.) Sécaria va donc, à son tour, pencher vers l’étrange…Votre personnage pourrait très bien dire : « Je vois des morts », se mettre à hurler « Redrum ! » ; la Toundra sera plus dangereuse que jamais ; la brume suintant des Pylônes pourrait bien cacher un ou deux cadavres ; la Lune Rouge, soyez-en sûrs, se fera un plaisir de se mêler aux citoyens déguisés pour perpétrer leurs crimes, mettant tous les Balayeurs en éveil en cette nuit où l’on trouve toujours quelqu’un pour interpréter un simple meurtre de SDP comme un signe tragique d’Haddorine. Pendant ce temps, vous pourrez être amenés à faire la fête, bien innocemment déguisés, tandis qu’une Ghoule à peine grimée vous frôlera au banquet. Ah, et, bien entendu, il est plus déconseillé que jamais de s’approcher des Pylônes…

Libre à vous d’imaginer la suite, le paranormal, la fête et les machinations sont encore plus à vos ordres que d’ordinaire.


Une petite note sur les perceptions et les sentiments particuliers de nos races, Tyriennes ou non :

Les humes de Tyr auront tendance à percevoir Haddorine uniquement sous l’angle de la fête, bien que tous ceux pratiquant la magie pourront se sentir dérangés et inquiets sans trop savoir pourquoi. Libre à vous de faire un personnage qui saisira cette période rationnellement ou non. Les Vampires se trouveront particulièrement à leur aise en cette période, et pourraient même se sentir plus vivaces et immortels que jamais ! Les extra-tyrriens seront franchement perturbés par cette période qu’ils sentiront tout à fait anormale. Pour tous, c’est l’occasion de sortir au grand jour : un type un peu plus pâle ou un autre déguisé en bouc, qu’importe ? Quant aux Ghoules, Haddorine leur est du pain béni dans le sens où personne ne semble les attaquer à vue et que la nourriture est facile à trouver, mais leur maladie est particulièrement instable. On raconte que certains paraissent guérir, là où d'autres pourrissent de plusieurs années en très peu de temps. Les Spectres peuvent se faire passer pour des humes déguisés particulièrement ingénieux. Ce sont les extra-tyrrestres qui vivent le mieux Haddorine, leur lien avec les Effluves est démultiplié et ils adorent l'ambiance locale. Les Versatilis aiment se servir d'Haddorine pour leurs meurtres les plus vicieux, mais ne peuvent s'empêcher d'être irrités et nerveux. Quant aux Razhals, ils ne sortent jamais qu'extrêmement bien armés et sont les extra-tyrriens qui en savent probablement le plus à ce sujet. Raison pour laquelle ils se méfient comme de la peste d'Haddorine.

Les morts sont particulièrement importants à Haddorine. Selon votre sensibilité, vous pourriez très bien être amenés à entendre leurs murmures ou à recevoir leurs visites oniriques.


    -> Invitations chez Charlotte: Soirée Haddoreen spécialitées d'Adhénor. En vue toutes les personnalités de Sécaria.

    -> Sur le Marché, les étales sont couvertes de friandises jusqu'à tard dans la nuit. On a aménagé une estrade pour des bals et guinguettes.
    Tout est illuminé et festif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Scénario d'Ambiance actuel: HADDORINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PLAN AMERICAIN POUR HAITI,TRES ACTUEL
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit